Canal-U

Mon compte
Maison européenne des sciences de l'homme et de la société

Expériences du paysage


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/meshs/embed.1/experiences_du_paysage.18416?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Expériences du paysage

La notion de Jardin en mouvement se réfère directement à la technique du jardinage, à l’entretien et au développement des espèces dans le temps ; elle procède d’une expérience de terrain. Sa théorisation et son renvoi à d’autres échelles de territoire que celles du jardin à proprement parler atteint, pour des raisons de logique écologique, la planète entière à travers cette attitude : «faire le plus possible avec le moins possible contre». D’où le Jardin planétaire valant comme projet politique d’écologie humaniste.
Au sein même de ce jardin étendu à la planète, la biodiversité en souffrance se réfugie sur les seuls territoires à l’écart de l’activité humaine : le Tiers-paysage. Attirer l’attention sur cette richesse, au demeurant mal connue, devient une urgence. Cependant, l’ensemble des activités humaines, aveuglément orientées par une économie dérégulée devenue folle, menace cette richesse dont l’humanité entière dépend. D’où la nécessaire résistance à ces mécanismes suicidaires.
Dans ce cadre où s’entrecroisent les données formelles, esthétiques, biologiques du paysage, la part active laissée à l’humanité dans le processus de l’évolution – transformant, pour certaines, notre ère en une nouvelle séquence : l’Anthropocène – acquiert une si grande importance qu’il devient difficile de séparer la question du paysage de la question économique et politique globale. La notion de Paysage du désendettement, plus précisément associée au paysage rural, traduit bien cette complexité.
Gilles Clément

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte