Canal-U

Mon compte
Parole de chercheurs

Forum Nîmois - Charles GIDE - HILAIRE 20 DECEMBRE 2016


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/parole_de_chercheurs/embed.1/forum_nimois_charles_gide_hilaire_20_decembre_2016.18983?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Producteur Canal-U :
Parole de chercheurs
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Forum Nîmois - Charles GIDE - HILAIRE 20 DECEMBRE 2016

L’activité de notre association Charles Gide reprend, pour son cycle de conférences "le forum Nîmois Charle GIDE" Jean MATOUK président de l'assosiation et professeur des universités recoit Hilaire GIRON le 20 décembre 2016, à l'Atria à Nîmes

Pour clôturer l’année 2016, le Forum Nimois Charles Gide reçoit le mardi 20 décembre à 18h30 à l’ATRIA, avant le repas annuel de l’association, un conférencier de renom, Hilaire GIRON, Président de l’association des Amis de Pierre Teilhard de Chardin qui vient présenter une conférence sur la pensée de Teilhard de Chardi.

Biographie

Hilaire GIRON est ingénieur, chercheur en chimie nucléaire, industriel et consultant en organisation. Rien ne le prédisposait à devenir un spécialiste de la pensée de Teilhard de Chardin si ce n’est une curiosité intellectuelle qui l’a poussé à comprendre la pensée novatrice de ce religieux jésuite, grand scientifique et précurseur.

Pierre Teilhard de Chardin (1881-1955),  grand voyageur, homme planétaire, penseur génial et homme de prière, fut mondialement reconnu pour ses travaux en paléontologie humaine. Il fut un des premiers à concevoir l’Evolution comme un immense processus cosmique de montée en complexité, se déroulant depuis le big-bang à travers la matière, la vie, l’humanité pensante, pour converger vers une conscience universelle dans laquelle il reconnaissait la figure du Christ de sa foi chrétienne. Il voua ainsi sa vie à établir un pont entre la science et la foi, au bénéfice des deux mais sans les confondre.

Introduction de Jean Matouk

Nous recevons ce soir Hilaire Giron, ingénieur- chercheur en chimie industrielle et nucléaire. Il a commencé sa carrière à l’Institut de Physique nucléaire de Lyon, puis a poursuivi dans l’industrie pharmaceutique à Bâle, Il a ensuite dirigé une entreprise familiale de textile technique, de verre et de carbone à applications industrielles. Nanti de cette expérience, il est devenu consultant en stratégie et organisation, assurant un enseignement à l’Université de Haute Alsace. Il est enfin membre de l’Académie des Sciences et lettres de Montpellier, la sœur de l’Académie de Nîmes, même si ses lettres patentes sont plus récentes

C’est cette progression de la pensée technique à la pensée organisationnelle qui l’a, sans doute- il me dira si je me trompe- conduit à la pensée complexe, chère à l’ami Edgar Morin, dont nous attendons la visite. Mais pour Hilaire, la pensée la plus complexe- qu’il me contredise aussi, si besoin- a été la pensée de Teilhard de Chardin

Teilhard (1881-1955), je l’ai rencontré, pour ma part quand j’élaborais progressivement, à l’occasion d’un cours dénommé « Systèmes et structures » en Maitrise, ce qui devait devenir ma tentative d’histoire de l’humanité divisée en « ères sociales » comme il y a des ères géologiques.

Penseur génial, mondialement reconnue pour ses travaux de paléontologie humaine,  que ce grand voyageur, homme planétaire, mais aussi homme de prière, Il fut un des premiers à concevoir l’Evolution comme un immense processus cosmique de montée en complexité, se déroulant depuis le big-bang à travers la matière, la vie, l’humanité pensante, pour converger vers une conscience universelle dans laquelle il reconnaissait la figure du Christ de sa foi chrétienne. Il voua ainsi sa vie à établir un pont entre la science et la foi, au bénéfice des deux mais sans les confondre.

Je ne pense pas empiéter sur la conférence d’Hilaire en rappelant simplement l’origine de ce fameux concept de « noosphère » si étroitement attaché au nom de Teilhard. C’est un minéralogiste et chimiste russe, comme Hilaire, Vladimir Vernadski, spécialiste de la géochimie, qui définit en 1926 la notion de « biosphère », laquelle aurait entouré la géosphère purement minérale, lors de l’apparition de la vie. Il aurait d’ailleurs tiré ses concepts de la fréquentation à Paris, entre 1922 et 1925, de Pierre Teilhard de Chardin, Henri Bergson et Edouard Le Roy. Il fut, en un sens, le premier écologiste à poser l’hypothèse de l’impact de l’activité humaine sur le climat donc la géosphère. Mais se heurta à l’époque à une idée qui a la vie dure, celle des climatosceptiques, triomphant aujourd’hui  aux Etats Unis avec Trump, affirmant que cette géosphère, la nature, en d’autres termes, trouverait toujours des capacités de régénération spontanées.

Autour, au-dessus de la biosphère Teilhard, précédé ou accompagné encore de Vernadsky, va définir la « noosphère », que je laisse bien sûr, à Hilaire le soin de développer bien mieux que moi.

Juste une remarque ! La noosphère c’est donc, sauf erreur, le « lieu » au-dessus du monde matériel et vivant, au-dessus, ou autour de la biosphère, construit par les pensées, les idées et les découvertes des hommes et qui les unit en dehors de leurs liens animaux.

L’asymptote, ou l’infini, de l’évolution de la noosphère, c’est le point omega.

Aujourd’hui, avec la mondialisation générale, la globalisation matérielle, financière, humaine, il apparait que la nécessité absolue pour encadrer cette mondialisation, pour qu’elle ne déshumanise par la biosphère, c’est que s’exerce, sur nombre de points , un pouvoir politique mondial. Il serait, en effet, le  seul capable à la fois de maîtriser les phénomènes matériels mondiaux, comme le changement climatique, mais aussi les actions humaines comme le commerce mondiale, les flux de capitaux, les migrations notamment celle causées par les changements climatiques. Ce pouvoir politique mondiale a d’ailleurs déjà des pré-réalisations durables ou temporaires, éparses : l’ONU, l’OMS, le BIT, le G 20, l’accord de Paris…

Mais pour que les hommes si divers dans les cultures, si attachés à chacune, acceptent ce pouvoir mondial, il faut qu’un sacré mondial quelconque se crée.

Au niveau de chaque Etat actuel, après le désenchantement du monde, la perte du sens divin, le triomphe de la laïcité, comme l’explique Marcel Gauchet, les hommes se sont crées, plus ou moins, plus ou moins efficacement, des sacrés républicains. Sans lesquels aucune société n’aurait pu subsister, se maintenir. Aucun vivre ensemble n’est possible. Comme je le dis quelquefois, aucune société ne peut se boucler sur le réfrigérateur, la bagnole ou le lave-vaisselle, voire la télé.

Mais, à leur tour, ces sacrés républicains sont  divers. Et ils rencontrent dans le monde, non seulement d’autres scares républicains, mais encore des sacrés religieux, islamiques notamment quand la Charia est le texte politique constituant d’un pays. Quel sacré mondial trouve ? Hubert Vedrine, dans un livre récent « Le Monde au défi » propose la lutte contre le changement climatique. A ses yeux c’est le seul objectif qui pourrait donner consistance à une « communauté internationale », dont il faut bien reconnaitre l’inexistence, et surtout, l’impuissance, comme on vient de le voir en  Syrie.

Alors ? Quel sacré dans la noosphère ? A vous de répondre Teilhard, pardon Hilaire Geron ?


  •  
  •  
    Date de réalisation : 20 Décembre 2016
    Durée du programme : 94 min
    Classification Dewey : Christianisme, théologie chrétienne
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Théorie de la religion, Christianisme
    Collections : FORUM NIMOIS
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : christianisme
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Forum Nîmois - Charles GIDE - MAFFESOLI - 12-SEPTEMBRE-2018
 Forum Nîmois - Charles GIDE - REVERCHON - 26 AVRIL 2018
 Forum Nîmois - Charles GIDE - KHAN - 05 JUIN 2018
 Forum Nîmois - Charles GIDE - SAND - 16 AVRIL 2018
 Forum Nîmois - Charles GIDE - ADLER - 3 mai 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - DUHAMEL - 22 septembre 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - DEBREY - 28 SEPTEMBRE 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - CAYROL - 24 mai 2018
 Forum Nîmois - Charles GIDE - DOWEK - 8 mars 2018
 Forum Nîmois - Charles GIDE - LACROIX - 10 AVRIL 2018
 Forum Nîmois - Charles GIDE - CLERC - 11 JANVIER 2018
 Forum Nîmois - Charles GIDE - DASSONVILLE - 09 NOVEMBRE 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - WEINMANN - 12 OCTOBRE 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - CLERC - 11 JANVIER 2018
 Forum Nîmois - Charles GIDE - DE LUMLEY - 14-SEPTEMBRE-2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - HALLE - 18 mai 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - ADLER 04 mai 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - BIDAR 20 Avril 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - SERVENT 23 FEVRIER 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - KREBS 9 FEVRIER 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - AGLIETTA 12 JANVIER 2017
 Forum Nîmois - Charles GIDE - VEDRINE - 31 mai 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - COLOSIMO - 2 juin 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - SIRIGU - 11 mai 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - GALLOIS 15 - novembre 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - ROUSSEAU 17 mars 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - SERVAN SCHREIBER - 28 avril 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - ABEL - 5 avril 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - RENOUARD - 30 mars 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - TESTARD - 03 mars 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - BITTOUN -17 fevrier 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - FILIU - 28 janvier 2016
 Forum Nîmois - Charles GIDE - BEFFA 05 janvier 2015
 Forum Nîmois - Charles GIDE - BENCHAÂBANE - 17 décembre 2015
 Forum Nîmois - Charles GIDE - Philippe KOURILSKY - 19 novembre 2015
 Forum Nîmois - Charles GIDE - Jérôme CLÉMENT - 05 novembre 2015
 Forum Nîmois - Charles GIDE - Henry de LUMLEY - 29-octobre-2015
 Forum Nîmois - Charles GIDE - Tarik RAMADAN et Olivier ABEL - 3 décembre 2015
 Forum Nîmois - Charles GIDE - Régis DEBRAY - 21 octobre 2015
 Forum Nîmois - Charles GIDE - Patrick ARTUS - 8 Octobre 2015
 Forum Nîmois - Charles GIDE - MAFFESOLI--STROHL
 Forum Nîmois - Charles GIDE - KAHN (2)
 Forum Nîmois - Charles GIDE - DOCKES-CARTAPANIS - 27 novembre 2014
 Forum Nîmois - Charles GIDE - CHEVALIER - 8 octobre 2014
 Forum Nîmois - Charles GIDE - TRICHET - 14 mars 2013
 Forum Nîmois - Charles GIDE - RESSEGUIER - 16 mars 2014
 Forum Nîmois - Charles GIDE - AGLIETTA - Janvier 2014
 Forum Nîmois - Charles GIDE - SALAS - 11 décembre 2013
 Forum Nîmois - Charles GIDE - CHEBEL-GODIN - 25 mars 2013
 Forum Nîmois - Charles GIDE - GABBAI - 11 avril 2013
 Forum Nîmois - Charles GIDE - KAHN - 14 Novembre 2013
 Forum Nîmois - Charles GIDE - ADLER - 30 mai 2013
 Forum Nîmois - Charles GIDE - AGLIETTA - 21 février 2013
 Forum Nîmois - Charles GIDE - MAFFESOLI - 4 décembre 2012
 Forum Nîmois - Charles GIDE - ROCQUET - 20 décembre 2012
 Forum Nîmois - Charles GIDE - CORIS - 24 Octobre 2013
 Forum Nîmois - Charles GIDE - NAHUM - 12 Septembre 2013
 Forum Nîmois - Charles GIDE - MARTIN - 10 Octobre 2013
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte