Canal-U

Mon compte

FRODON Jean-Michel

Statut
Ancien chef de la rubrique "cinéma" du Monde. Jean-Michel Frodon est directeur des Cahiers du cinéma depuis la rentrée 2003.
A propos de Jean-Michel FrodonFondateur de l'association L'Exception, groupe de réflexion sur le cinéma (site : http://www.lexception.org/)Déclaration de fondation :« Sous le parrainage du journal Le Monde et de Sciences Po Paris est constitué un groupe de réflexion indépendantsur le cinéma intitulé : "L'Exception, groupe de réflexion sur le cinéma". Cette association loi de 1901 a pour objetl'organisation de réflexions, débats et de séminaires, la commande et la publication de recherches sur la situation ducinéma et enparticulier des politiques publiques le concernant. Cette initiative répond à un constat, à un besoin et àun désir. »Membres du Groupe de réflexion sur le cinéma :Olivier Assayas, Jean-Michel Baer, Alain Bergala, Joël Chapron, Carole Desbarats, Jean-Michel Frodon, Claire Denis,Emmanuel Ethis, Hélène Frappat, Benoît Jacquot, Bernard Latarjet, Sylvie Lindeperg, Serge Marti, Marie-José Mondzain,Marc Nicolas, Franck Nouchi, Nicolas Philibert, Michel Reilhac, Alain Renaud, Bernard Stiegler, Jean-Marc Vernier.Dans une conférence publique donnée le jeudi 24 avril 2003, lors du cycle "Les jeudis de la Sorbonne" consacré au thème"Art savant, Art Populaire, Industries Culturelle" et organisé par les étudiants d'IUP "Métiers des Arts et de laCulture" et le Second Cycle de Conception et Mise en Œuvre de Projets Culturels de l'Université Paris IPanthéon-Sorbonne, J-M Frodon précise :« Nous avons créé l'association L'Exception, groupe de réflexion sur le cinéma pour essayer de produire une réflexionsur l'état du cinéma contemporain, pour comprendre ce qui a changé dans le cinéma, aussi bien dans ses techniques, sonéconomie, son rapport à la société et ses pratiques, que dans sa relation avec les autres arts. Par ailleurs, nous avonsl'ambition de poser des questions plus générales sur l'action publique dans le domaine culturel. L'Exception organisedes rencontres mensuelles d'un groupe de réflexion composé de cinéastes, de philosophes, d'enseignants et d'acteursculturels, avec le projet de réfléchir de manière très libre sur l'ensemble des problématiques qui se posent dans ledomaine du cinéma, ou à partir de celui-ci. Ce travail se fait en liaison avec l'un des deux parrains de l'association,Sciences Po. Ceci permet aux étudiants de collaborer au projet en faisant des recherches et en apportant des documentsfactuels, chiffrés ou juridiques, et toutes autres formes d'éléments de référence susceptibles d'alimenter notreréflexion et de lui éviter de partir dans des directions trop fantaisistes. En outre, l'ensemble de ces travaux estdestiné à être publié et mis en ligne sur Internet. Nous avons dun accord avec les éditions Gallimard pour publier deuxlivres par an. Le premier, Le Banquet imaginaire, rassemble un premier ensemble de travaux. »(Conférence organisée et transcrite sur http://www.univ-paris1.fr/jeudis/08_2003.html par Linda Aubry, Delphine Debien, Céline Monetti, Saloua Okbani, AnoukSilvera).Bibliographie sélective de Jean-Michel Frodon :
  • L'âge moderne du cinéma français, Flammarion, Paris 1995.
  • La projection nationale : cinéma et nation/Des Lumière au réseau mondial, Odile Jacob, Paris, 1998.
  • Hou Hsiao-Hsien, (avec O. Assayas), Cahiers du cinéma/L'étoile, Paris, 1999.
  • Conversation avec Woody Allen, Plon, Paris, 2000.
  • L'oeil critique/Le journaliste critique de télévision, (avec D. Bourdon), De Boeck-Wesmael, Paris-Bruxelles,2002.
  • RésuméJean-Michel Frodon est né à Paris en 1953. Il a commencé sa carrière de critique cinéma au Point (1983-1990),après avoir été éducateur (1971-1981) puis photographe (1981-1985). Mais sa notoriété actuelle est surtout due à salongue collaboration avec le quotidien Le Monde, à partir de 1990 comme critique, puis de 1994 comme chef de larubrique cinéma. Depuis la rentrée 2003, Jean-Michel Frodon est devenu directeur des Cahiers du cinéma ; notons enfinqu'il est le fondateur de l'association "L'Exception". Dans cet entretien réalisé aux Cahiers du cinéma quelquessemaines après qu'il en ait pris les rênes, nous explorons avec lui la notion de liberté critique : quelles sont lesconditions qui permettent de l'exercer - conditions internes (le film doit « faire de la place ») autantqu'externes (le critique doit pouvoir résister aux pressions de toutes sortes qui s'exercent à l'intérieur de son champ!)AbstractJean-Michel Frodon was born in Paris in 1953. Before starting his career as a journalist and film critic at weeklypublication Le Point (1983-1990), he had worked in many fields such as an educator of youngsters in the Paris'suburbs (1971-1981) and aprofessional photographer (1981-1985). Started writing for the French leading daily newspaperLe Monde in 1990, and has served as senior editor (cinema) since 1994. From 1998 to 2001, Mr. Frodon was in charge of aseminar at Ecole Normale Superieure (Ulm): "The Body on Screen". He's enthusiastically organized many events, such asthe international symposiums opening the 2000 and 2002 Cannes Film Festival's, and industry conference "L'Industrie durêve" dedicated to digital cinema, etc. Also programmed the Open Air Summer Film Festival at La Villette, Paris inDecember, 2001. Founded an independent think-tank under the sponsorship of Le Monde and the Institut de SciencesPolitiques de Paris, named "L'Exception, groupe de réeflexion sur le cinema", where artists, philosophers, teachers,andcultural workers gather together and discuss the contemporary status of cinema and its possible integration withpublic action (information : www.lexception.org/).


 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte