Canal-U

Mon compte

JOLY Bernard

Professeur, UFR de philosophie, Savoirs, textes, langage, UMR, CNRS 8163 Université de Lille 3
BIOGRAPHIE
Né en 1944
Statut :
Professeur, UFR de philosophie, Savoirs, textes, langage, UMR, CNRS 8163 Université de Lille 3
Parcours :
Agrégé de philosophie.
De 1989 à 1999 Maître de conférences de philosophie et d’histoire des sciences
à l'université de Lille 3
De 1999 à 2010 Professeur de philosophie et d’histoire des sciences
à l’université de Lille 3
De 2002 à 2008 Président de la Société française d’histoire des sciences et des techniques
Depuis septembre 2010 Professeur émérite.
Membre de l’UMR 8163 « Savoirs, textes, langage », CNRS, université de Lille 3.
Bibliographie
Principales publications
— La rationalité de l'alchimie au XVIIe siècle, Paris, Vrin, 1992.
— « L'alkahest, dissolvant universel, ou quand la théorie rend pensable une pratique impossible », Revue d'Histoire des Sciences, 49/2-3, 1996, pp. 305-344.
— « L'ambiguïté des paracelsiens face à la médecine galénique », in Armelle Debru (éd.) Galen on pharmacology. Philosophy, history and medicine, Leyde, Brill, 1997, pp. 301-322.
— « El desarrollo de los cursos de quimica en la Francia del siglo XVII », in Patricia Aceves (éd.) Construyendo las ciencias quimicas y biologicas, Mexico, Universidad autonoma metropolitana, 1998, pp. 45-65.
— « Rhétorique de l’alchimie au 17e siècle : cacher l’échec et diffuser la doctrine », in XVIIe siècle, n° 207 (2000), L’indicible et la vacuité au XVIIe siècle, pp. 221-233.
— « Les théories du feu de Voltaire et madame Du Châtelet », in François De Gandt (éd.), Cirey dans la vie intellectuelle. La réception de Newton en France, Oxford, Voltaire Foundation, 2001, pp. 212-237.
— « Francis Bacon réformateur de l’alchimie : tradition alchimique et invention scientifique au début du XVIIe siècle », Revue philosophique, tome CXCIII (janvier 2003), n° 1, Francis Bacon et l’invention, pp. 23-40.
— « Les Affinités électives de Goethe : entre science et littérature », in Methodos n° 6 (2006), Sciences et littérature, http://methodos.revues.org/document482.html
— « A propos d’une prétendue distinction entre la chimie et l’alchimie au XVIIe siècle : questions d’histoire et de méthode », Revue d’histoire des sciences, tome 60-61 (2007), Sciences, textes et contextes, en hommage à Gérard Simon, pp. 167-183.
— « Quarrels between E.F. Geoffroy and Louis Lémery at the Académie royale des sciences in the early eighteenth century : mecanism and alchemy », in Lawrence Principe (ed.) Chymists and chymistry. Studies in the history of alchemy and early modern chemistry, Philadelphie/Sagamore Beach (USA), Chemical Heritage Foundation/Science History Publications, 2007, pp. 203-214.
— « Le cartésianisme de Boyle du point de vue de la chimie », in Myriam Dennehy et Charles Ramon (éds.), La philosophie naturelle de Robert Boyle, Paris, Vrin, 2008, pp. 139-155.
— « Présences stoïciennes dans les théories des marées aux XVIe et XVIIe siècles », Revue d’histoire des sciences, tome 61-2 (2008), Présence de la physique stoïcienne dans la philosophie naturelle aux XVIe et XVIIe siècles, pp. 287-311.
— Descartes et la chimie, Paris, Vrin, 2011


 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte