Conférence

Journées EMOIS Nancy 2013 : Évaluation de l’impact du codage professionnalisé : étude avant-après contrôlée.

Réalisation : 22 mars 2013 Mise en ligne : 22 mars 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

G-1-2 Titre : Journées EMOIS Nancy 2013 : Évaluation de l’impact du codage professionnalisé : étude avant-après contrôlée.Auteur (s) : Charles LEQUEU (Service de santé publique et économie de la santé, hôpital Lariboisière, AP-HP, Paris, France)Adrien DOZOL (Service de santé publique et économie de la santé, hôpital Lariboisière, AP-HP, Paris, France)François HEMERY (Service d'information médicale, hôpital Henri Mondor, AP-HP, Paris, France)Bernard GEORGES (Service de neurochirurgie, hôpital Lariboisière, AP-HP, Paris, France)Philippe DECQ (Service de neurochirurgie, hôpital Henri Mondor, AP-HP, Paris, France)Catherine DELALAY (Service de santé publique et économie de la santé, hôpital Lariboisière, AP-HP, Paris, France)Sophie GUEANT (Service de santé publique et économie de la santé, hôpital Lariboisière, AP-HP, Paris, France)Résumé :Introduction : Le recueil des informations médicales à l’hôpital public est caractérisé par la coexistence de plusieurs modes d’organisation, souvent au sein d’une même structure. Notre objectif était d’évaluer l’impact d’un changement organisationnel sur la valorisation tarifaire.Méthodes : Une étude bicentrique a été réalisée sur l’ensemble des séjours de services de même spécialité (neurochirurgie adulte participant à la grande garde) dans une même région, avec des dates de sorties comprise entre le 01/01/2010 et le 31/12/2011. L’hôpital 1 (hop1) a mis en place un codage professionnalisé en janvier 2011, l’hôpital 2 (hop2) a conservé un codage par les cliniciens. La valorisation tarifaire moyenne en 2010, calculée sur les GHS modulés par les bornes basses et hautes des séjours, a été comparée à celle de 2011 dans chacun des établissements. Sur le principe d’une analyse avant-après contrôlée (méthode des doubles différences), une régression linéaire multiple a modélisé la différence de tarif par l’interaction des variables « séquence » (2010 ou 2011) et « établissements ».Résultats : En 2010, Hop2 totalise 1364 séjours de neurochirurgie et 1397 dans Hop1, pour une valorisation moyenne respective de 5983€ et 6089€ par séjour. En 2011, on compte 1225 séjours dans Hop2 et 1384 dans Hop1, correspondant à 5688€ et 6703€ en moyenne par séjour. L’effet de la mise en place du codage professionnalisé est estimé à +931€ par séjour, après ajustement sur l’âge, la durée de séjour et le nombre de journées pour lesquelles un supplément est appliqué.Discussion/conclusion : La méthode des doubles différences permet de mettre en évidence l’effet de la professionnalisation du codage en comparant deux services avec un profil de recrutement et environnement comparables en faisant l’hypothèse d’une tendance temporelle commune. Un codage professionnalisé semble augmenter les recettes obtenues.Mots-clés : PMSI ; T2A ; NeurochirurgieL’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors des 26ème Journées Emois les 21 et 22 mars 2013 à Nancy. G-1 Session – Organisation de la production de l’information médicalisée : quels modèles ? Modérateurs : L MOLINIER, C SEGOUIN.G-1-1 GARIEPY J, CHATELLIER G, BERNARD A, CARBONNE A, GACHET O,HEGOBURU A, HEUDES D. Amélioration du codage diagnostic PMSI par le codage « partagé » - Paris, France.G-1-2 LEQUEU C, HEMERY F, DOZOL A, GEORGES B, DECQ P, DELALAYC, GUEANT S. Évaluation de l’impact du codage professionnalisé : étude avant-après contrôlée.G-1-3 EL ADSSI H, ACOUETEY DS, BAUDOUIN M, GLIN S, KOLOPP M, BALDEM, FOURRIERE MJ. Bilan du plan d’action qualité des données PMSI MCO au CHU de Nancy.G-1-4 ROZENEK S, KOHLER F. Analyse comparative des indices de performance de la DMS des CHU de Strasbourg, Nancy et Dijon et du CHR de Metz-Thionville en 2011.G-1-5 FICHEUR G, GENTY M, CHAZARD E, FLAMENT C, BEUSCART R.Proposition d’une méthode automatisée calculant la valeur moyenne d’un diagnostic associé significatif.G-1-6 PATRIS A, DE MEY P. Évolution du codage des CMA et de leurs effets pendant 10 ans dans les bases PMSI françaises. Impact de la T2A et des modifications de groupage.Réalisation, production : Canal U/3S - CERIMESMots clés : EMOIS, 2013, Nancy, épidémiologie, évaluation, management, organisation, information, santé, PMSI, T2A, tarification à l’activité, programme de médicalisation des systèmes d’information

Date de réalisation
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
Canal-U-Médecine. (2013, 22 mars). Journées EMOIS Nancy 2013 : Évaluation de l’impact du codage professionnalisé : étude avant-après contrôlée.. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/64099. (Consultée le 24 janvier 2022)
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème