Centre d’études nord-américaines - CENA

Description

Créé en 1980 à l’instigation de François Furet, en partenariat avec le CNRS et la French-American Foundation
de New York, le Centre d’études nord-américaines de l’EHESS se voulait
une réponse à l’indifférence qui imprégnait les institutions françaises
d’enseignement supérieur et de recherche à l’égard de l’objet
scientifique nord-américain. En dépit d’efforts pionniers dans certains
départements d’anglais, ou de la création à la Sorbonne en 1967 d’une
première (et longtemps unique) chaire d’histoire nord-américaine, le
décalage était alors profond entre le poids de l’Amérique du Nord dans
le monde contemporain et le peu d’intérêt scientifique qui était
manifesté à son égard en France.

Après avoir fonctionné quelques années grâce aux enseignements
assurés par des invités américains dans le cadre de deux directions
d’études tournantes, financées l’une par l’EHESS, l’autre par la French-American Foundation,
le CENA se développa à partir de l’élection d’un directeur d’études
permanent, Jean Heffer, en décembre 1984, qui répondait à la nécessité
d’instaurer une certaine continuité afin de permettre la formation de
doctorants et la conduite de programmes de recherche. Au cours des
trente dernières années, le CENA a construit des partenariats actifs
avec de nombreuses institutions et équipes françaises, européennes et
nord-américaines. Il en est venu à occuper une certaine place dans le
paysage des études nord-américaines en France et en Europe.

Le CENA s'intéresse à tous les aspects de l'histoire et de la
culture nord-américaine selon une perspective nationale ou
transnationale. L’ambition scientifique commune que partagent ses
membres depuis sa fondation est de produire des travaux innovants qui
bousculent les cloisonnements historiographiques de tous ordres, mêlent
démarche empirique et réflexion théorique, inventent de nouveaux objets
d’études, croisent les méthodes des différentes disciplines des sciences
sociales, et, enfin, adoptent une perspective comparatiste entre Canada
et États-Unis et entre l’Amérique du Nord et les autres aires
culturelles. L'histoire hémisphérique, l'histoire atlantique et
l'histoire globale sont trois champs de prédilection du CENA.

Nous sommes en outre rassemblés par une même analyse des
conditions de la recherche dans le domaine nord-américain : tous
confrontés à des productions scientifiques qui sont, et de loin, les
plus importantes au monde par la quantité, qu’il s’agisse d’histoire,
d’anthropologie, de sociologie ou de science politique, nous nous
efforçons d’inscrire nos propres recherches dans un dialogue critique
avec nos collègues d’outre-Atlantique.

Pour en savoir plus

Conférence

Official Opening
Collection
24 vidéos
North American Studies in France and Europe: State of the Art and Future Prospects
  • WEIL François
In 1980, François Furet established the first visiting chair in North
American studies at the École des Hautes Études en Sciences Sociales in
partnership with the French-American Foundation. And in 1984, with the
election of Jean Heffer as permanent full professor, the Center for
North American Studies (CENA) came into being. Despite pioneering
efforts in some English departments and the creation of the first
university chair in North American history at the Sorbonne in 1967,
there was significant disparity between the importance of the USA in the
contemporary world and the weakness of North American studies in
France. Over the last thirty years and under the supervision of Jean
Heffer and François Weil, the CENA has become one of the leading
institutions for North American scholarship in France and Europe. Its
pr
06.06.2014
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
  • document 1 document 2 document 3