Conférence
Notice
Lieu de réalisation
Maison Suger
Langue :
Français
Crédits
Richard FILLON (Réalisation), FMSH-ESCoM (Production), Marie-Christine Varol (Intervention)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés.
DOI : 10.60527/e2ht-tz83
Citer cette ressource :
Marie-Christine Varol. FMSH. (2006, 21 juin). Comment l’écrit sous-tend l’oral : l’exemple d’un proverbier glosé judéo-espagnol , in Tradition orale et écrite dans les pratiques de lecture : l'analyse comparée de la littérature médiévale. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/e2ht-tz83. (Consultée le 21 juillet 2024)

Comment l’écrit sous-tend l’oral : l’exemple d’un proverbier glosé judéo-espagnol

Réalisation : 21 juin 2006 - Mise en ligne : 23 juillet 2006
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Cette journée d'étude conclut le travail de trois mois d'un groupe de chercheurs dont le projet "HOMO LEGENS" a été soutenu par la Fondation Maison des Sciences de l'Homme dans le cadre du PIEA (Programme International d'Etudes Avancées) et par la Columbia University Institute for Scholars.

Différents experts tels que des philologues, historiens, ethnologues et spécialistes du folklore sont ici réunis. A partir de l'étude de la communication orale et de la communication écrite, et des modes de passage de l'une à l'autre dans la littérature médiévale, les personnalités présentes à cette journée entament une réflexion autour de la question des traditions orale et écrite dans les pratiques de lecture. Le projet "HOMO LEGENS" s'inscrit dans une démarche qui vise à s'affranchir de la vision abstraite des textes comme existant en dehors de leur création, de leurs usages, de leur circulation et de leurs interprétations.

Intervention

Dans la même collection