Conférence
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2019, 6 décembre). Coordination, complémentation et sujet nul : ce que la "Coutume de Normandie" nous dit. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/103241. (Consultée le 3 mars 2024)

Coordination, complémentation et sujet nul : ce que la "Coutume de Normandie" nous dit

Réalisation : 6 décembre 2019 - Mise en ligne : 6 décembre 2019
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Le projet RIN CONDÉ (Constitution d’un Droit européen : six siècles de coutumiers normands), financé par la région Normandie se dédie à l’histoire de la Coutume de Normandie, jusqu’à présent surtout considéré selon les circonstances de sa constitution.

Daniéla Capin est maîtresse de conférences à l’Université de Strasbourg. Elle s’est particulièrement intéressée à l’ancien français et auxclangues romanes, notamment du point de vue de la construction du senscet de la hiérarchisation du continuum textuel. Ses travaux se consacrent à l’analyse des marqueurs discursifs, des connecteurs et des interjections, soit des « petits mots du discours »,en diachronie longue.

Cette présentation analyse les phénomènes de jonction mettant à profit le vocable et,la non-expression du sujet pronominal et l'alternance que / ce que dans l'introduction de la subordonnée complétive. Il est mis en avant la nécessité de distinguer, y compris dans les manuscrits les plus anciens du corpus, la façon dont ces outils grammaticaux organisent le continuum textuel et ont un rôle allant au-delà du syntagme, de la proposition ou de la « phrase ». Notamment, le et « marqueur discursif » permet aux scripteurs, avant l'invention de l'imprimerie, de guider la thématisation de leurs propos.

Thème