Conférence

Les monts Ryphées, mémoire d'une frontière mythique

Réalisation : 21 septembre 2021 Mise en ligne : 21 septembre 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Pierre Bauduin,Professeur d’Histoire médiévale, Université de Caen Normandie, CRAHAM UMR 6273

Cette conférence prononcée à Caen le dans le cadre de la « Semaine de la mémoire » le 21 septembre 2021 reprend, en une version légèrement modifiée, une communication présentée à la Journée d’étude organisée par Cergy Paris Université et l’UMR 9022 Héritages  sur « Frontières fantômes : le poids du passé » (Château de La Roche Guyon, 13 mars 2021)

Les monts Riphées forment une frontière mythique qui ne correspond pas à un fait géographique précis mais dont, depuis l’Antiquité grecque, on a fait une limite septentrionale du monde. Ils sont ensuite repris, réactivés, dans les descriptions des auteurs ultérieurs romains et altomédiévaux. Plus tard, Adam de Brême (qui écrit vers 1075) en fait la frontière de la Suède et de la Norvège, ainsi que du monde connu. Ils désignent aujourd’hui une chaîne de montagne lunaire. Partant du récit d’Adam de Brême, la conférence montrera comment cette limite géographique s’est établie dans la mémoire et l’imaginaire des ethnographes et des historiens antiques et médiévaux, pendant près de 2000 ans, pour devenir plus qu’une limite géographique, mais également celle du genre humain et participer à discours eschatologique. En cela les monts Riphées appartiennent à une mémoire fortement ancrée dans la tradition savante antique, enrichie par les auteurs médiévaux qui adaptent une référence ancienne aux besoins du présent.

Date de réalisation
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
La forge numérique. (2021, 21 septembre). Les monts Ryphées, mémoire d'une frontière mythique. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/107755. (Consultée le 19 janvier 2022)
Contacter

Sur le même thème