Documentaire
Notice
Lieu de réalisation
Cherbourg
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2017, 12 décembre). « Ouvert à tous » - Un modèle économique et social original : l’épicerie solidaire de Cherbourg. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/116983. (Consultée le 26 février 2024)

« Ouvert à tous » - Un modèle économique et social original : l’épicerie solidaire de Cherbourg

Réalisation : 12 décembre 2017 - Mise en ligne : 8 juin 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Le projet associe deux démarches : celle d’une universitaire et celle d’un réalisateur de films.

Cécile Le Corroller : « Dans le cadre d’une recherche sur l’innovation sociale, j’ai mené une enquête auprès de cinquante acteurs de l’économie sociale et solidaire en Normandie. La richesse des informations collectées m’a donné envie de dépasser le stade de l’écriture d’articles académiques, et de montrer plus largement la diversité possible des motivations et modèles économiques. Pour faire passer ce message, faire un film m’est apparu comme la solution idéale, me permettant aussi de rendre hommage à toutes ces personnes très enthousiasmantes qui ont été interviewées. Pour mener à bien le projet, j’ai voulu m’associer à un.e cinéaste et j’ai rencontré Alexis Mallet. »

Alexis Mallet : « J’avais l’idée de réaliser un film sur l’économie, en me demandant s’il n’existait pas d’autres systèmes que le modèle dominant. J’ai commencé à faire des recherches sur les SEL (Système d’Echanges Locaux) et je me suis rendu compte qu’il y avait des alternatives, mais avec le sentiment qu’on n’en parlait pas. J’ai voulu en savoir plus, enquêter et chercher à m’informer auprès d’un expert. C’est ainsi que j’ai rencontré Cécile Le Corroller. »

Le documentaire se passe à Cherbourg. Il raconte le fonctionnement d’une petite épicerie, dernier commerce, dernière chance du quartier. Sur la vitrine est inscrit « L’îlot des échanges ». On y voit des clients faire leurs courses, et les mêmes clients qui participent au fonctionnement de l’épicerie (mise en rayon étiquetage…). Mais surtout, on voit qu’ils sont en mal de relations sociales, de chaleur humaine, de rire, d’émotions. L’épicerie devient leur refuge. L’humain y a toute sa place. De rencontres improbables en activités insolites, les relations dans cette communauté se tissent, s’enrichissent. Une autre économie est possible, elle développe un modèle économique original au service d’un projet social.

Thème
Discipline :