Entretien

Chercheurs en ville #41 - Entre altérité et identité, quelles figures du monstre ?

Réalisation : 15 février 2019 Mise en ligne : 15 février 2019
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Chercheurs en ville reçoit Hélène Machinal, professeur de littérature britannique du 19ème au 21ème siècle au laboratoire HCTI à Brest. Elle répond aux questions de Colette David et Christian Le Bart en lien avec l’une de ses dernières publications intitulée « Signatures du monstre ». Dans cette émission réalisée par Lucie Louâpre, Hélène Machinal revient sur cet ouvrage qu’elle a co-dirigé avec Jean-François Chassay et Myriam Marrache-Gouraud est paru aux Presses universitaires de Rennes en 2017.

Qu’est-ce qu’un monstre et qu’est-ce qui le désigne ? Comment le regard sur la figure du monstre a-t-il évolué au cours des siècles ? Est-il toujours « un être de douleur, de souffrance » ?

Le monstre pose la question des limites et la question de la normalité : Est-ce un Autre ? Ou est-ce une personne qui me ressemble ? Quelles sont aujourd’hui les figures du monstre : le tueur en série, le pédophile, le terroriste, le dictateur, le mangeur de viande… ?

Le monstre est une figure familière de la littérature. Aujourd’hui, il occupe une place (centrale ?) dans les jeux vidéos et dans certaines séries TV. Pourquoi ?

Comment cette « mise en images » qui donne à voir le monstre ou le suggère revisite-t-elle la figure traditionnelle ?

Notre invitée : Hélène Machinal est professeure en langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes à l’université de Bretagne occidentale, (HCTI, EA 4249). Ses principaux thèmes de recherche sont centrés autour de :

  • Littérature générale et études culturelles XIXe et XXe siècles dans la littérature anglophone.
  • Roman policier, fantastique et science-fiction.
  • Interactions entre science et littérature au XIXe et au XXIe siècles, histoire des idées, perspectives épistémologiques, ontologiques et esthétiques.
  • Reprises et réécritures dans la littérature postmoderniste, figures mythiques et résurgence dans le cadre de période de crises épistémologiques.
  • Fiction spéculative, fantastique, SF et littérature post-cataclysmique à la fin du XXe siècle et au début du XXIe siècle.
  • Généricité, écriture du futur, post-humain et post-humanité dans l'imaginaire et la littérature contemporaine.

Parmi ses dernières publications, on peut également citer : Le Savant fou, PUR, 2013, PostHumain(s), PUR, 2014, Sherlock Holmes, un nouveau limier pour le XXIe siècle, PUR, 2016.

Thèmes
Notice
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à la Maison des sciences de l'homme en Bretagne et à l'Université Rennes 2, à la revue Place Publique Rennes, à la radio Canal B, à la wikiradio de l'Université européenne de Bretagne ainsi qu'aux auteurs.
Citer cette ressource:
MSHB. (2019, 15 février). Chercheurs en ville #41 - Entre altérité et identité, quelles figures du monstre ?. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/104541. (Consultée le 10 août 2022)
Contacter
Documentation

Dans la même collection