Exils et migrations : histoire, mémoire, représentations (2022-2026)

évènement
Mise en ligne : 31 décembre 2021
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • document 1 document 2 document 3
José Bergamín (photo R. Atienza)

Descriptif

Nom du programme

Exils et migrations : histoire, mémoire, représentations
 

Porteur du programme

Iván López Cabello (MCF)
 

Autres collègues impliqués (liste non exclusive)

Nelly André (docteure), Estelle Bedon (MCF), Molly Chatalic (MCF), Laurent Daniel (MCF), María José Fernández Vicente (MCF-HDR), Mariannick Guennec (MCF), Gwyn Jones (MCF), Véronique Léonard- Roques (PR), Camille Manfredi (PR), François Martinez (MCF), Eva Montoya García (doctorante), Nathalie Narváez (docteure), Kimberley Page-Jones (MCF), Fátima Rodríguez (PR), Eugénie Romon (PRCE), Mohamed Saki (MCF), Jean-Marc Serme (MCF), Yue Yue (MCF)

Présentation

En continuité avec le programme La guerre d’Espagne, l’exil, la Bretagne. Histoire, mémoire, représentations, du contrat quinquennal précédent (Lignes de force, 2017-2021), ce nouveau projet cherchera une ouverture géographique et chronologique partant d’une réflexion sur les nouvelles approches autour des exils et des migrations.

Ce projet de recherche a pour objectif d’apporter un éclairage à la fois historique, littéraire, artistique, mémoriel et testimonial de « l’expérience de l’exil » (Nouss, 2015) et plus

généralement sur les phénomènes exiliques et migratoires. La mise en exergue de l’expérience de ces mobilités constitue le fondement de notre démarche : leurs représentations dans le texte et l’image, dans le passé comme dans les temps présents, et ce dans un large spectre géographique.

La France et l’Europe sont à nouveau confrontées à la nécessité d’accueillir des exilé.es et des migrant.es jeté.es sur les routes par des guerres ou des régimes dictatoriaux, par des crises économiques ou encore des catastrophes écologiques. Notre propos vise également à mettre en perspective la mémoire et l’histoire plurielles des exilé.es-migrant.es et les problématiques actuelles liées à l’accueil des réfugié.es en Europe et ailleurs. Comment ces expériences sont-elles représentées, au sein d’une communauté, soit à travers la création ou le témoignage, ou encore les travaux de recherche.

La diversité des méthodes et approches (historique, littéraire, linguistique, médiation, études de genre...) des membres de ce projet nous permet d’analyser les phénomènes migratoires dans une perspective pluridisciplinaire. Dans l’idée de faire évoluer notre réflexion sans discontinuité, nous entendons accorder une place toute particulière aux problématiques de genre. L’objectif est également de donner suite et d’élargir les collaborations scientifiques et associatives établies dans le contrat quinquennal précédent.

Vidéos

David Sala, auteur, et Elise person, Enseignante
Conférence
01:31:27

Conférence de David Sala sur son album Le Poids des Héros

López Cabello
Iván

Conférence organisée par le laboratoire Héritages et constructions dans le texte et l’image (HCTI, UR 4249), dans le cadre du programme de recherche « Exils et migrations : histoire, mémoire,

Intervenants et intervenantes