Documentaire

Désobstruction d'anse de dialyse par thrombectomie mécanique à la sonde PTD-TREROTOLA

Réalisation : 17 décembre 2000 Mise en ligne : 17 décembre 2000
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

La thrombose aiguë de l'abord vasculaire de dialyse constitue une urgence de radiologie interventionnelle. Elle représente, pour le patient, l'impossibilité de continuer à dialyser dans les conditions habituelles. La désobstruction rapide a pour but d'éviter l'utilisation d'un cathéter temporaire fémoral ou jugulaire, en assurant une dialyse efficace d'emblée, après traitement de la cause (sténose sous-jacente pré-existante).

Deux grandes méthodes co-existent, pharmacologiques ou mécaniques. La méthode mécanique, décrite ci-après, fait intervenir un dispositif ayant un effet direct sur le thrombus à la différence de ceux utilisant l'effet Vortex ou Venturi. Il se présente sous la forme d'une sonde, la sonde PTD-Trerotola (Percutaneous Thrombectomy Device), distribuée par les Laboratoires Arrow, et qui a été développée spécifiquement pour le pontage prothétique d'hémodialyse (Dr Trerotola). Cette sonde, qui s'utilise sans guide, comprend une gaine dans laquelle coulisse un fil métallique comportant à son extrémité un panier en nitinol. La mise en rotation de ce dernier, grâce à un petit moteur à usage unique, fragmente et pulvérise le thrombus "frais" en micro-particules, considérées comme suffisamment fines pour être acceptées par le lit pulmonaire. La persistance de thrombi compact, ancien, adhérent à la paroi vasculaire peut bénéficier d'une fragmentation complémentaire par un cathéter d'angioplastie ou par une sonde de Fogarty. La sténose veineuse est traitée dans le même temps. Les indications, que nous avons retenues à ce jour pour l'utilisation de système, correspondent aux thromboses avec extension veineuse limitée à 5 cm en aval de l'anastomose, ce qui est le plus souvent le cas. Les contre indications sont celles de toute désobstruction, et en particulier l'infection de la prothèse, auxquelles s'ajoute l'insuffisance respiratoire chronique sévère O2-dépendante.

La vidéo montre l'efficacité du dispositif sur la re-canalisation d'une anse de dialyse en boucle de 6 mm de diamètre, branchée entre l'artère humérale et la veine basilique droite, déjà thrombosée depuis 24 heures.

[Programme mis en ligne dans le cadre du partenariat UMVF / Médiathèque centrale de la CIDMEF]

******

Origine

[n° catalogue DCAM : V255]

[n° catalogue CIDMEF : V466]

Date de réalisation
Langue :
Français
Crédits
Université Bordeaux Segalen - DCAM (Réalisation), Université Bordeaux Segalen - DCAM (Production), Université Bordeaux Segalen - DCAM (Publication)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
Univ Bordeaux. (2000, 17 décembre). Désobstruction d'anse de dialyse par thrombectomie mécanique à la sonde PTD-TREROTOLA. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/40639. (Consultée le 19 janvier 2022)
Contacter

Avec les mêmes intervenants

  • Technique, research and benefits
    Conférence
    00:22:10
    Technique, research and benefits
    Grenier
    Nicolas
    Palussière
    Jean

    Interface technology/clinical/SHS/public health : case study interventional radiology   >> Jean Palussière Radiology in oncology or so called interventional oncology is now considered by certain

Sur le même thème

  • Tauromachie et vaches landaises
    Conférence
    00:15:14
    Tauromachie et vaches landaises
    Gouffrant
    Jean-Michel

    Décriée ou célébrée, la tauromachie exalte les foules. Originaire d’Espagne, la corrida n’en est pas moins une tradition dans le Sud-Ouest de la France. Vaches landaises, arènes et férias font partie

  • Voies d'abord des artères de jambes infra-poplitées
    Documentaire
    00:12:37
    Voies d'abord des artères de jambes infra-poplitées
    Midy
    Dominique

    Après un rappel de l'anatomie des artères de jambes, il est exposé les principales voies d'abord chirurgical des artères tibiale antérieure, tibiale postérieure et fibulaire depuis leurs origines