Vidéo pédagogique
Notice
Langue :
Français
Crédits
Claude Grasland (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Claude Grasland. Université Paris 1. (2018, 14 novembre). 4.3 Analyse d’un graphe biparti reliant des individus et des lieux : l'enquête EuroBroadMap. , in Réseaux sociaux. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/82803. (Consultée le 28 février 2024)

4.3 Analyse d’un graphe biparti reliant des individus et des lieux : l'enquête EuroBroadMap.

Réalisation : 14 novembre 2018 - Mise en ligne : 16 mars 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Un graphe biparti est un graphe reliant deux types d'objets différents : dans cette vidéo des individus et des lieux. On y voit comment, à partir des résultats d’une enquête on peut construire plusieurs graphes : un graphe lieux-individus puis un graphe des relations entre lieux et un graphe des relations entre individus, qui sont des relations indirectes.

 

Intervention
Thème

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

  • titre
    Vidéo pédagogique
    00:07:57

    4.1 Analyse de réseaux sociaux : l’exemple des moines de Sampson

    Grasland
    Claude

    Dans cette vidéo, Claude Grasland présente une des premières recherches de l'étude des réseaux en sociologie : l'exemple des moines de Sampson.  Il montre ainsi comment on peut identifier des groupes

  • titre
    Vidéo pédagogique
    00:09:29

    2.3 Les mesures de centralité (1)

    Grasland
    Claude

    Cette vidéo aborde les mesures de centralité qui constituent les bases de l'étude des graphes. Elle montre comment saisir un graphe très simple à l'aide d'un logiciel en libre accès et mesurer la

  • titre
    Vidéo pédagogique
    00:06:29

    2.4 Les mesures de centralité (2)

    Grasland
    Claude

    Dans cette vidéo, Claude Grasland montre, sur l'exemple des deux métropoles de Greater Los Angeles et San Francisco Bay, comment transformer une carte en graphe, puis calculer les indices de