Debary, Octave (1972-....)

France
Date de naissance
1972
Langues d'expression
français
Anthropologue. Docteur de l'École des Hautes Etudes en Sciences sociales (2001). Professeur des universités, en poste à l'Université de Paris 5 en 2017

DEBARY Octave est anthropologue, maître de conférences à l’Université de Paris-Descartes et chercheur au LAHIC (CNRS/EHESS). Depuis son doctorat d’anthropologie à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (La Fin du Creusot ou l’art d’accommoder les restes, Eds du CTHS, 2002), il travaille sur la façon dont une société met en mémoire ou en musée son histoire, participant autant à son souvenir qu’à son oubli. Il s’intéresse aux objets et aux restes. Il travaille régulièrement avec des photographes, metteurs en scène ou conservateurs de musée.

Il a publié plusieurs articles et ouvrages sur ces sujets, dernièrement Vide-greniers avec Howard S. Becker (texte) et Philippe Gabel (photographies) (Créaphis, 2011), Voyage au Musée du quai Branly, avec Mélanie Roustan, préface de James Clifford (La Documentation française, 2012), Montrer les violences extrêmes. Théoriser, créer, historiciser, exposer, avec l’historienne Annette Becker (Créaphis, 2012). Il a été professeur invité au CELAT (Montréal/Québec), Université Laval /Musée de la Civilisation de Québec, («Nouveaux patrimoines ») et au département d’Histoire de l’Université d’Umeå, (« Historical Media, Historical Education » Suède, janvier 2013).

Vidéos

Table ronde : "Exils, migrations, mobilités dans l'oeuvre de Jochen Gerz"
Conférence
01:40:00
Table ronde : "Exils, migrations, mobilités dans l'oeuvre de Jochen Gerz"
Debary
Octave
Gerz
Jochen
Wajcman
Gérard

L’expérience de l’exil met en crise les dichotomies induites par un discours « territorialisé » autour de l’identité et de la différence, l’origine et le devenir, l’autochtone et l’étranger. En