Antonio Tabucchi

Tabucchi, Antonio (1943-2012)

Italie
Date de naissance
19430924
Langues d'expression
italien
portugais
Écrit et traduit en italien et en portugais Ecrivain italien

Écrivain italien, romancier et spécialiste de la littérature portugaise
Antonio Tabucchi est né à Pise en 1943, le 23 septembre, le jour des premiers bombardements américains sur la ville. Il est fils unique d’un marchand de chevaux. En 1962, Antonio Tabucchi vient étudier la littérature à Paris, il y découvre Fernando Pessoa en lisant la traduction française du Bureau de tabac. Son enthousiasme l’amènera à découvrir la langue et la culture du Portugal, pays qui deviendra sa deuxième patrie. Il poursuit des études de littérature portugaise à l’université de Sienne et rédige une thèse sur le Surréalisme au Portugal. Passionné par l’œuvre de Pessoa, il a traduit toute son œuvre en italien, avec sa femme, Marie-José de Lancastre, rencontrée au Portugal. De 1987 à 1990, Antonio Tabucchi dirige l’Institut culturel italien à Lisbonne. La ville servira de cadre à plusieurs romans. Il partage sa vie entre Lisbonne, Pise, Florence, voire Paris, et continue d’enseigner la littérature portugaise à l’université de Sienne. Il a beaucoup voyagé de part le monde (Brésil, Inde…), ses livres sont traduits dans une vingtaine de langues.

Parmi ses publications traduites en français:

Au pas de l'oie. Chroniques de nos temps obscurs (Le Seuil, 2006)
La Nostalgie du possible (Le Seuil, 2003)
Autobiographies d'autrui (Le Seuil, 2003)
Les Céphalées du Minotaure (Galilée, 2002)
Le Triste cas de Monsieur Silva da Silva e Silva (Fata Morgana, 2002)
Il se fait tard, de plus en plus tard (Christian Bourgois, 2002)
L’atelier de l’écrivain (La passe du vent, 2001)
La nostalgie, l’automobile et l’infini : lecture de Pessoa (Le Seuil, 1999)
Le Petit navire (Christian Bourgois, 1999 - Le Seuil, 2000)
La tête perdue de Damasceno Monteiro (Christian Bourgois, 1997)
La gastrite de Platon (Mille et une nuits, 1997)
Pereira prétend (Christian Bourgois, 1995, 2000 – 10/18, 1998)
Les trois derniers jours de Fernando Pessoa (Le Seuil, 1994)
Piazza d’Italia (Christian Bourgois, 1994 - 10/18, 1995)
Rêves de rêves (Christian Bourgois, 1994 – 10/18, 1999)
Requiem (Christian Bourgois, 1993 – 10/18, 1994)
Une malle pleine de gens (Christian Bourgois, 1992 – 10/18, 2002)
L’ange noir (Christian Bourgois, 1992 – 10/18, 1997)
Les cartes du désir (Idea Book, 1989)
La tentation de Saint-Antoine (Adam Biro, 1989)
Les oiseaux de Fra Angelico (Christian Bourgois, 1988 - 10 /18, 2000)
Le jeu de l’envers (Christian Bourgois, 1988 - 10/18, 1989)
Dialogues manqués (Christian Bourgois, 1988 – 10/18, 1990)
Le fil de l’horizon (Christian Bourgois, 1988 – 10/18, 1990)
Femmes de Porto Pim (Christian Bourgois, 1987, 2003 – 10/18, 1991)
Petits malentendus sans importance (Christian Bourgois, 1987 – 10/18, 1989)
Nocturne indien (Christian Bourgois, 1987, 1992 - 10/18, 1988)

Vidéos

Cinéma et littérature, qui influence qui ? Table ronde
Conférence
01:27:58

Cinéma et littérature, qui influence qui ? Table ronde

Tabucchi
Antonio
Vecchio
Sergio
Delay
Florence

La parole sera ainsi donnée à plusieurs auteurs, autour d'Antonio Tabucchi, pour discuter des liens qui se tissent sans cesse entre l'écriture de leur œuvre et le cinéma. Une rencontre animée par

Dialogue Manoel de Oliveira / Antonio Tabucchi
Conférence
01:03:01

Dialogue Manoel de Oliveira / Antonio Tabucchi

Oliveira
Manoel de
Tabucchi
Antonio

À la suite de la projection du premier court métrage de Manoel de Oliveira, Douro, Faina Fluvial (1929-1931), discussion à bâtons rompus entre le metteur en scène et l’écrivain : la littérature, l