Canal-U

Mon compte
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

EHESS



Théâtres politiques en Afrique du nord au sud !

Ce colloque a cherché à tisser des liens entre différentes réalités du théâtre politique contemporain en considérant l’Afrique dans son ensemble, du Nord au Sud, de l’est à l’ouest, indépendamment d’une scission nord-sud trop longtemps perpétrée par les sciences sociales. Il nous a paru nécessaire de prendre en compte l’indissociabilité du continent, et ceci tant au niveau politique qu’artistique. Des chercheurs, des artistes militants issus de ces différentes aires géographiques ont pu échanger autour de ce qui les distinguait mais surtout, à leur propre étonnement, prendre connaissance de ce qui les rapprochait en termes de réalisations artistiques, de formations de comédiens, de thématiques abordés, de rapport au plateau, d’incorporation, ou non, d’éléments dit «traditionnels » ou « populaires ». Et force a été de constater que loin des dramaturgies post-indépendances des années 60, elles aussi très politiques, tant dans l’affirmation identitaire de chaque nouvelle nation que dans une revendication d’africanité ou de négritude propre à l’ensemble du continent, le théâtre contemporain revendique de nouvelles écritures dramaturgiques et scéniques qui deviennent les fers de lance de thématiques sociales propres au continent. Provoquer l’émotion esthétique, s’inscrire dans la problématique du théâtre contemporain international constituent un des enjeux essentiels du théâtre politique en Afrique. Il s’agit avant tout d’associer quête artistique et revendication politique. Nombre de distinctions apparaissent cependant au sein du théâtre politique en Afrique entre un théâtre militant ou théâtre de résistance et un théâtre de dénonciation, plus « témoin » que participant. Ce colloque a donc cherché à mettre en perspective ces différents engagements, à réfléchir autour du rôle des auteurs, des comédiens, des metteurs en scène africains, tout en considérant les conditions de productions artistiques en lien ou non avec les anciennes métropoles avec lesquelles ils entretiennent des rapports privilégiés et complexes en termes de créations, de subventions, d’échanges et parfois de formations.

Colloque organisé par Christine Douxami et Elena Vezzadini, chercheures à l'IMAf

Voir le programme

 
 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte