Canal-U

Mon compte
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

EHESS



Réseaux d’inscriptions et programmes épigraphiques dans l’Occident médiéval

Action SCRIPTA-PSL 2020-2021

L’action de recherche Réseaux d’inscriptions et programmes épigraphiques dans l’Occident médiéval propose une exploration de la notion de « programme » dans son application aux réalisations épigraphiques du Moyen Âge latin, en particulier dans le domaine funéraire, et plus généralement dans le cadre des phénomènes commémoratifs à grande échelle.

En privilégiant la création de collections rassemblant des notices épigraphiques, individuelles et indépendantes, les grands corpus publiant les inscriptions médiévales en Europe tendent à empêcher l’analyse connectée des inscriptions et leur appréhension sur le temps long ou à l’échelle du lieu épigraphique. Parmi ces phénomènes encore à étudier du fait de la fragmentation éditoriale se trouve la notion de « programme ». Celle-ci n’a jamais été envisagée pour la pratique épigraphique alors qu’un certain nombre de sites en Europe témoignent d’une utilisation continue, planifiée et cohérente des inscriptions, principalement dans le domaine funéraire. Rédigés à des dates différentes, de contenus variés et obéissant à des mises en forme distinctes, ces textes construisent sur la longue durée un programme funéraire qui informent des intentions commémoratives de la part des promoteurs. Partant du constat de cet angle mort dans l’analyse des pratiques épigraphiques du Moyen Âge occidental, l’action Réseaux d’inscriptions et programmes épigraphiques dans l’Occident médiéval a pour objectif l’identification des relations matérielles et immatérielles existant entre les inscriptions funéraires d’un même lieu, et l’étude de leurs effets sur les systèmes de commémoration des morts et de représentation des individus et des communautés.
Cette action se déroule en deux temps : l’organisation d’une journée d’étude à l’École des hautes études en sciences sociales en début d’année 2021 et un séminaire international de trois jours sur le site de Roda de Isábena (Espagne) à l’été 2021. Elle entend soulever des questions propres aux usages de l’écriture au Moyen Âge, mais aussi des problématiques générales d’anthropologie de l’écriture quant aux liens entre inscription et mémoire, entre instant et durée, entre individualité vivante et communautés des absents.

Le projet SCRIPTA-PSL « Programmes épigraphiques et réseaux d’inscriptions » porté par l’École des hautes études en sciences sociales (CRH-AHLoMA, Paris), avec la participation et le soutien de la Direction générale du patrimoine en Aragon, de la Délégation provinciale de Huesca, de l’arrondissement de Ribagorza, de la commune de Roda de Isábena, de l’Évêché de Barbastro-Monzón, de la Real Academia de Nobles y Bellas Artes de San Luis, du groupe de recherche TEMPLA, et de l’association culturelle « Amigos de la catedral de Roda ».

https://devisu.hypotheses.org/category/roda-de-isabena  

https://scripta.psl.eu/projets/reseaux-dinscriptions-et-programmes-epigraphiques-dans-loccident-medieval/

 
 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte