Canal-U

Mon compte
Canal-U/Médecine

Croix Rouge Paris 2012 – Conséquences de l'immigration sur les interactions.


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/canal_u_medecine/embed.1/croix_rouge_paris_2012_consequences_de_l_immigration_sur_les_interactions.8777?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
GEADAH Roland-Ramzi

Producteur Canal-U :
Canal-U/Médecine
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Croix Rouge Paris 2012 – Conséquences de l'immigration sur les interactions.

Titre : Croix Rouge Paris 2012 – Conséquences de l'immigration sur les interactions.
Familiales
Intervenant : Roland-Ramzi GEADAH (Psychologue et historien, Professeur de philosophie morale et de droit médicosocial, Directeur du Centre International de Consultation d'Etudes et de Recherches et de Formation.
Résumé : Quelle qu’en soit la motivation (aisance économique, épanouissement intellectuel, refuge politique…), le fait migratoire génère un affaiblissement du contrôle culturel habituellement opéré par le groupe d’appartenance. En outre, la diversité des conditions de vie et des facteurs d’intégration, voire d’acculturation obligées  dans la société d’accueil aboutit à des évolutions parallèles entre les proches restés là-bas et les «expatriés». Ainsi, la migration rime-t-elle avec des acquisitions potentielles, des investissements multiformes et, partant, des espérances nouvelles, malgré les difficultés patentes d’acclimatation (aux sens propre et figuré du terme).
A l’instar d’autres groupes, les migrants s’attachent légitimement à revivifier des valeurs et coutumes du territoire (fantasmé ou réel) d’origine. Cependant, la transmission culturelle suppose toujours des oublis, des aménagements sélectifs et des rajouts adaptatifs qui, accompagnés d’efforts exégétiques relatifs à la lecture des récits et textes fondateurs, génèrent des applications propres à chaque sous-groupe, voire à chaque noyau familial. C’est pourquoi, s’imposent - ici comme ailleurs - l’usage du pluriel et l’introduction des nuances dans les assertions concernant la référence aux traditions et croyances spécifiques des collectivités. Transparaît déjà sur ce plan le visage d’une éthique porteuse des germes de lutte contre la folie et la dictature groupales, contre les tentations de fossilisation et les visions trop homogénéisantes ou monolithiques d’une population.
Néanmoins, convient-il toujours de considérer les effets de cette approche collective sur les trajectoires individuelles. Enchâssé certes dans une mémoire où se présente avec plus ou moins de prestance la foi en un Logos originel commun, le développement psychique et la réalisation sociale de soi échappent en réalité aux simples mécanismes de transmission supposée verticale. Ce, d’autant plus que, du point de vue psychique, le migrant se trouve bercé par des sentiments plus ou moins aigus de nostalgie, non dénués de culpabilité consciente et inconsciente. La «coupure» avec la terre-mère-culture d’origine introduit en fait une logique de réparation psychologique influençant la trajectoire de la progéniture née et élevée dans le pays d’accueil devenu sien.
Evoquant diverses figures légendaires, bibliques ou historiques, le conférencier posera des jalons multiréférentiels relatifs aux mouvements migratoires. Il tracera des pistes susceptibles de permettre une meilleure compréhension des facteurs d’influence familiale et sociopolitique (exercée par des chantres de l’appartenance ancestrale) sur des individus appelés à grandir dans un pays différent de celui de leurs ancêtres.
L’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.
Conférence enregistrée lors du Colloque : Le lien familial à l’aube du XXIème siècle.
Ombres et lumière approche pluridisciplinaire à l’Auditorium Paris Centre Marceau
Le mercredi 28 mars 2012.
Session : Le lien familial à l'épreuve des mutations sociétales et des situations individuelles et familiales de vulnérabilité
Président : Bertrand SAINT-SERNIN, Agrégé et Docteur en philosophie, Membre de
L’Académie des Sciences Morales et Politiques, Membre du Conseil d'Administration de la Fondation pour le lien social.
Modérateur : Danièle SOMMELET, Professeur émérite de pédiatrie à L’Université
Nancy 1, Présidente du Conseil Scientifique de la Fondation pour le lien social.
Réalisation, production : Canal U/3S - CERIMES
Mots clés : Croix Rouge, Paris, 2012, lien familial

  •  
    Label UNT : UNF3S
  •  
    Date de réalisation : 28 Mars 2012
    Durée du programme : 22 min
    Classification Dewey : Sciences médicales. Médecine
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : Formation continue, Tous niveaux médicaux
    Disciplines : Santé publique environnement et société, Sciences sociales
    Collections : Croix-Rouge 2012 Paris : Le lien familial à l’aube du XXIème siècle. Ombres et lumière approche pluridisciplinaire.
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : GEADAH Roland-Ramzi
    producteur : Canal U/3S - CERIMES
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : Croix Rouge, Paris, 2012, lien familial
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Croix Rouge Paris 2012 – Quelles orientations possibles pour les politiques familiales de demain ?
 Croix Rouge Paris 2012 – Le lien familial à l'épreuve du vieillissement.
 Croix Rouge Paris 2012 – Comment les philosophes conçoivent-ils le lien familial?
 Croix Rouge Paris 2012 – Le lien familial peut-il se passer d’être « institué » ?
 Croix Rouge Paris 2012 – La famille à l’heure de la bioéthique.
 Croix Rouge Paris 2012 – Débat : La famille : définition, évolution du concept de lien familial
 Croix Rouge Paris 2012 – Le lien familial à l’aube du XXIème siècle. Ombres et lumière approche pluridisciplinaire. Discours de clôture
 Croix Rouge Paris 2012 – L'enfant maltraité, l'enfant maltraitant. L'enfant suspect de mauvais traitements et ses parents : droits et devoirs du pédiatre.
 Colloque : Le lien familial à l’aube du XXIème siècle. Ombres et lumière approche pluridisciplinaire.
 Croix Rouge Paris 2012 – L'enfant maltraité, l'enfant maltraitant. Le rôle de l'avocat d'enfant dans le maintien du lien familial en assistance éducative et au pénal.
 Croix Rouge Paris 2012 – Liens numériques, liaison et déliaison.
 Croix Rouge Paris 2012 – Débat : Construction et expression du lien familial dans le monde moderne.
 Croix Rouge Paris 2012 – Les liens Familiaux face à la montée des incertitudes.
 Croix Rouge Paris 2012 – Attachements et détachements : la trame des interactions familiales.
 Croix Rouge Paris 2012 – Le lien familial : une composante essentielle du développement. Permanence de sa nécessité, diversité de ses modes d’expression.
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte