Canal-U

Mon compte
École Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse

Apprentissage et travail convivial : l’héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines - Joanne Pouzenc enseignante, commissaire indépendante et doctorante en architecture au LRA Toulouse


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/ensa_de_toulouse/embed.1/apprentissage_et_travail_convivial_l_heritage_du_bauhaus_dans_les_pratiques_collaboratives_contemporaines_joanne_pouzenc_enseignante_commissaire_independante_et_doctorante_en_architecture_au_lra_toulouse.55711?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Apprentissage et travail convivial : l’héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines - Joanne Pouzenc enseignante, commissaire indépendante et doctorante en architecture au LRA Toulouse

Joanne Pouzenc, enseignante et directrice de la Maison de l’Architecture Occitanie-Pyrénées s’intéresse à des questions sur l’apprentissage et le travail convivial. Quel héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines ?

« Not the product, but man, is the end in view. » László Moholy-Nagy, The New Vision: Fundamentals of Design, Painting, Sculpture, Architecture, trans. Daphne M. Hoffmann, rev. ed. (New York : W. W. Norton, 1938),

En 1938, László Moholy-Nagy revient sur son enseignement au Bauhaus et le définit comme portant non pas sur un produit, mais sur l’homme lui-même, comme objet du design. Cet homme, révolutionnaire, exercerait une activité enrichissante, son travail satisferait ses besoins intimes et la qualité de vie à laquelle il pourrait prétendre serait choisie. Ainsi, le Bauhaus, et plus spécifiquement son itération à Dessau de 1926 à 1932, à travers la mise en application spatiale de ses principes originels, pourrait être perçu comme le laboratoire expérimental de cette qualité de vie, où l’apprentissage, le travail et la vie quotidienne s’entremêlent par la pratique des arts et de la communauté. Cette expérience, enrichie par ailleurs au Black Mountain College grâce à l’application des pédagogies libres et démocratiques mêlées aux principes de l’enseignement du Bauhaus et de l’engagement de ses membres dans la vie communautaire se retrouve aujourd’hui dans des pratiques parallèles, bien que marginales, de l’architecture. Ces pratiques ne se revendiquent ni de l’institution, ni de l’enseignement, ni de l’apprentissage, ni du travail mais plutôt du faire et du vivre ensemble. Elles prônent, de la même manière que le Bauhaus, une vision sociétale conviviale et durable basée sur la transdisciplinarité et la transmission des savoirs et des savoir-faire par le faire et l’action collective. Souvent nées des écoles d’architectures, ces pratiques collaboratives, communément appelées « collectifs », empruntent au Bauhaus les idées et/ou la vision, dans une société de l’information à la fois (dé) connectée et en recherche de convivialité. À travers des exemples choisis issus des pratiques collaboratives de raumlabor Berlin, exyzt, constructlab et cons rts, où l’apprentissage et la transmission sont au centre du projet, cette communication vise à présenter les possibles héritiers contemporains du Bauhaus.

Joanne Pouzenc est architecte, enseignante chercheuse commissaire indépendante basée entre Toulouse et Berlin. Parmi ses projets : Berlin Unlimited (2014), Make City (2015 et 2018), Public Space: Fights and Fictions, 36h Factory of Thought à l’Akademie der Künste Berlin (2016), projekt bauhaus Cours Preliminaire: du Bauhaus à la Silicon Valley à la Haus der Kulturen der Welt (2017) et projekt bauhaus Werkstatt : Datatopia à la Floating University (2018) en collaboration avec le magazine ARCH+.
Joanne Pouzenc est l’auteur de nombreux articles et publications à l’international et est fréquemment invitée en tant que critique ou conférencière dans des événements académiques. Elle est actuellement doctorante à l’ED TESC à l’UT2J à Toulouse, conférencière à NODE, centre pour les études curatoriales, enseignante à l’ENSA Toulouse et membre actif du collectif international ConstructLab.



  •  
  •  
    Date de réalisation : 19 Octobre 2019
    Lieu de réalisation : LRA ENSA TOULOUSE
    Durée du programme : 30 min
    Classification Dewey : Études biographiques, géographiques, historiques relatives à l'architecture, Philsophie et théories de l'architecture, architecture, design
  •  
    Catégorie : Conférences
    Niveau : niveau Master (LMD), niveau Doctorat (LMD), Recherche
    Disciplines : Arts, Arts visuels et plastiques, Arts : critique et théorie, Architecture, Art du paysage
    Collections : Colloques, séminaires et workshops, Colloque "LES 100 ANS DU BAUHAUS INFLUENCES & ENSEIGNEMENTS " 18 & 19 OCT. 2019 ENSA TOULOUSE
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : Colloques 100 ans Bauhaus, Bauhaus architecture
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Présentation des 8 projets de l'exposition Ukronie 2019 : Et si la révolution thermo-industrielle n'avait pas eu lieu ?
 Du Bauhaus à la HfG d’Ulm : une continuité contrariée - Sophie Fétro maître de conférences l’Université de Paris 1
 L’enseignement d’Oscar Schlemmer face à la crise morale Jean-Christophe Arcos commissaire d’exposition et critique d’art
 Françoise Blanc lit le résumé de la conférence "La réception de l’oeuvre de Marcel Breuer à Bayonne" de Bruno Fayolle Lussac, historien de l’architecture
 Circulations de modèles pédagogiques : les professeurs sud-américains en France et l’application de théories « Bauhaus » dans les Unités Pédagogiques d’Architecture 1969-1990 - Ana Chatelier architecte DPLG et doctorante en histoire de l’architecture
 Albert Flocon-Mentzl ; du Bauhaus de Dessau à l’École des beaux-arts de Paris - Joseph Abram architecte et historien
 Une certaine idée de laboratoire - Pierre-Damien Huyghe philosophe
 Une pédagogie contextuelle et environnementale Experiments in the environnement d’Anna et Lawrence Halprin - Sigrid Pawelke docteure en histoire de l’art et études théâtrales
 Du « bon usage » de la crise : Les « leçons du Bauhaus » dans le livre artistique pour enfants -Amélie Lila Merle docteure en Sciences de l’éducation, attachée temporaire d’enseignements et de recherches Institut des Sciences et des Pratiques d’Éducation
 L’actualité de Bauhaus - Philipp Oswalt , architecte et auteur
 L’aventure du mobilier -Tim BENTON historien de l’architecture
 Entre 2 cépières - installation dans l’espace public- atelier de projet S81 Espace entre les choses - EnsaToulouse
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte