Canal-U

Mon compte
École Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse

Du Bauhaus à la HfG d’Ulm : une continuité contrariée - Sophie Fétro maître de conférences l’Université de Paris 1


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/ensa_de_toulouse/embed.1/du_bauhaus_a_la_hfg_d_ulm_une_continuite_contrariee_sophie_fetro_maitre_de_conferences_l_universite_de_paris_1.55709?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Du Bauhaus à la HfG d’Ulm : une continuité contrariée - Sophie Fétro maître de conférences l’Université de Paris 1

Sophie Fétro, maître de conférences à l’Université de Paris 1, s’interroge sur une continuité contrariée du modèle du Bauhaus à l’école de design la Hochschule für Gestaltung d’Ulm, en Allemagne.

Fondée sous l’impulsion d’Inge Aicher-Scholl, grâce à des fonds américains, la Hochschule für Gestaltung voit le jour en 1953. Max Bill qui sera à la fois l’architecte de la HfG d’Ulm (1953-1968) et son premier directeur (1955-1957), est un ancien Bauhausler qui aura connu à la fois la direction de Walter Gropius et celle de Hannes Meyer. Entrant à 19 ans à Dessau, il suivit les cours du Bauhaus de 1927 à 1928 (ceux de Albers, Kandinsky, Klee, Moholy-Nagy et Schlemmer) et ne manqua pas de faire appel à d’anciens étudiants et maîtres du Bauhaus (Josef Albers, Helene Nonné-Schmidt, Walter Peterhans et Johannes Itten) pour enseigner aux premiers étudiants de la HfG.
Pensée à ses débuts comme un possible prolongement, voire résurrection, du Bauhaus - Walter Gropius avait  même suggéré d’appeler la HfG « Bauhaus Ulm » - l’école et ses nouveaux membres se détacheront de son modèle initial pour affirmer le sien. Aussi, ce sont tant ce que ces deux institutions dédiées à la création et à la forme industrielle partagent que ce qui les distinguent dont il sera question.


Sophie Fétro est maître de conférences à l’Université de Paris 1, spécialiste des questions de design et de
ses théories. Elle développe une recherche qui porte sur les outils de conception et les modalités opératoires
des designers, notamment lorsqu’ils impliquent des machines numériques et des programmes informatiques.
Elle est actuellement membre du programme deRecherche ANG-G (ANR) et responsable scientifique pour
la partie design de l’archive numérique Collecta.fr. Elle produit des essais pour divers catalogues d’exposition
(Imprimer le Monde, Centre Pompidou, 2017; Design et merveilleux, MAMC Saint- Etienne, 2018 ; Formes vivantes, Musée National Adrien Dubouché de Limoges, 2019), a été commissaire de l’exposition Design exmachina ! à la galerie Michel Journiac (EAS, Paris, 2015) et a organisé dernièrement le séminaire « Actualité du
Bauhaus. Célébration d’un centenaire ! » (École des Arts de la Sorbonne, 2019).

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Présentation des 8 projets de l'exposition Ukronie 2019 : Et si la révolution thermo-industrielle n'avait pas eu lieu ?
 Apprentissage et travail convivial : l’héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines - Joanne Pouzenc enseignante, commissaire indépendante et doctorante en architecture au LRA Toulouse
 L’enseignement d’Oscar Schlemmer face à la crise morale Jean-Christophe Arcos commissaire d’exposition et critique d’art
 Françoise Blanc lit le résumé de la conférence "La réception de l’oeuvre de Marcel Breuer à Bayonne" de Bruno Fayolle Lussac, historien de l’architecture
 Circulations de modèles pédagogiques : les professeurs sud-américains en France et l’application de théories « Bauhaus » dans les Unités Pédagogiques d’Architecture 1969-1990 - Ana Chatelier architecte DPLG et doctorante en histoire de l’architecture
 Albert Flocon-Mentzl ; du Bauhaus de Dessau à l’École des beaux-arts de Paris - Joseph Abram architecte et historien
 Une certaine idée de laboratoire - Pierre-Damien Huyghe philosophe
 Une pédagogie contextuelle et environnementale Experiments in the environnement d’Anna et Lawrence Halprin - Sigrid Pawelke docteure en histoire de l’art et études théâtrales
 Du « bon usage » de la crise : Les « leçons du Bauhaus » dans le livre artistique pour enfants -Amélie Lila Merle docteure en Sciences de l’éducation, attachée temporaire d’enseignements et de recherches Institut des Sciences et des Pratiques d’Éducation
 L’actualité de Bauhaus - Philipp Oswalt , architecte et auteur
 L’aventure du mobilier -Tim BENTON historien de l’architecture
 Entre 2 cépières - installation dans l’espace public- atelier de projet S81 Espace entre les choses - EnsaToulouse
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte