Canal-U

Mon compte
École Nationale Supérieure d'Architecture de Toulouse

Une pédagogie contextuelle et environnementale Experiments in the environnement d’Anna et Lawrence Halprin - Sigrid Pawelke docteure en histoire de l’art et études théâtrales


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/ensa_de_toulouse/embed.1/une_pedagogie_contextuelle_et_environnementale_experiments_in_the_environnement_d_anna_et_lawrence_halprin_sigrid_pawelke_docteure_en_histoire_de_l_art_et_etudes_theatrales.55773?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Une pédagogie contextuelle et environnementale Experiments in the environnement d’Anna et Lawrence Halprin - Sigrid Pawelke docteure en histoire de l’art et études théâtrales

Sigrid Pawelke, docteure en histoire de l’art et études théâtrales, s’interroge sur la pédagogie contextuelle et environnementale “Experiments in the environnement” des chorégraphes américains Anna et Lawrence Halprin.

Une pédagogie contextuelle et environnementale Experiments in the environnement d’Anna et Lawrence Halprin
Sigrid Pawelke docteure en histoire de l’art et études théâtrales Anna et Lawrence Halprin, sont respectivement chorégraphe et architecte-paysagiste américains. Basés sur leurs cours avec Gropius et Breuer, ils développent des méthodes et projets interdisciplinaires à partir des années 1950 sur la côte Ouest des États-Unis. Lawrence et Anna créent un partenariat artistique en explorant le lien entre corps et espace urbain et rural. Inspirée par le Bauhaus, Anna fonde en 1954 le « San Francisco Dancers’ workshop », comprenant des artistes de différentes disciplines.

Fin des années 1960, le couple travaille et expérimente intensément avec de jeunes architectes et danseurs dansle cadre des workshops « Experiments in the environment ». Pendant 24 jours dans 3 lieux : à San Francisco, au pied de la montagne Tamalpais à Kentfield et à Sea Ranch, ils réalisent avec ce groupe des exercices de mouvement comme la marche pieds nus et yeux bandés, afin d’explorer l’espace ou bien la construction d’un
village en bois flottant. Ces exercices amènent les étudiants en dance, architecture, design et art dans un  processus afin de faciliter la collaboration et la créativité collective à travers de nouvelles approches de la conscience environnementale. Ces activités sont multisensorielles et comparables à des exercices de Johannes Itten au « Vorkurs » au Bauhaus de Weimar, dans des environnements alternants urbains et naturels, basés sur des instructions flexibles en forme de partitions ouvertes. Fondés sur les expériences de ces workshops et une quinzaine d’années de collaboration Lawrence Halprin développe ensemble avec Anna le « RSVP Cycle », un  modèle de travail participatif et interdisciplinaire focalisant sur le processus d’une performance ou bien de planification urbanistique, architecturale ou paysagiste. Comparable à un nouveau modèle de partition graphique, le « RSVP Cycle » intègre l’évaluation, qui selon Lawrence peut être un moteur de créativité et mener à une utilisation constructive du changement. La suite de la pédagogie du Bauhaus avec Albers, Fuller et les Halprins crée le fondement pour un enseignement holistique expérimental et contextuel basé sur le lien entre l’homme, le matériau et son environnement qui respecte toutes les parties comme égales et interdépendantes. Ces méthodes se démontrent plus qu’importantes et contemporaines dans notre époque face aux crises environnementales pour tout créateur.


Sigrid Pawelke est spécialiste de la pédagogie et de la performance au Bauhaus et au Black Mountain College.
Elle a publié « Les influences du théâtre de Bauhaus aux États-Unis » et tourné une quinzaine d’interviews avec
d’anciens étudiants du Black Mountain College exposé au Musée d’art contemporain de Berlin en 2015. Elle a enseigné en Allemagne, aux États-Unis et en France, notamment à l’Université de Paris 3 et Paris 8 et était professeur à l’École supérieure d’art d’Aix-en-Provence. Elle a conçu des projets d’art dans l’espace public et a travaillé notamment avec Michelangelo Pistoletto, Jochen Gerz et Lucy et Jorge Orta. Elle est actuellement curateur indépendante à Aix-en-Provence et co-réalise la programmation de la partie historique sur le Bauhaus pour la prochaine biennale PERFORMA à New York.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Présentation des 8 projets de l'exposition Ukronie 2019 : Et si la révolution thermo-industrielle n'avait pas eu lieu ?
 Du Bauhaus à la HfG d’Ulm : une continuité contrariée - Sophie Fétro maître de conférences l’Université de Paris 1
 Apprentissage et travail convivial : l’héritage du Bauhaus dans les pratiques collaboratives contemporaines - Joanne Pouzenc enseignante, commissaire indépendante et doctorante en architecture au LRA Toulouse
 L’enseignement d’Oscar Schlemmer face à la crise morale Jean-Christophe Arcos commissaire d’exposition et critique d’art
 Françoise Blanc lit le résumé de la conférence "La réception de l’oeuvre de Marcel Breuer à Bayonne" de Bruno Fayolle Lussac, historien de l’architecture
 Circulations de modèles pédagogiques : les professeurs sud-américains en France et l’application de théories « Bauhaus » dans les Unités Pédagogiques d’Architecture 1969-1990 - Ana Chatelier architecte DPLG et doctorante en histoire de l’architecture
 Albert Flocon-Mentzl ; du Bauhaus de Dessau à l’École des beaux-arts de Paris - Joseph Abram architecte et historien
 Une certaine idée de laboratoire - Pierre-Damien Huyghe philosophe
 Du « bon usage » de la crise : Les « leçons du Bauhaus » dans le livre artistique pour enfants -Amélie Lila Merle docteure en Sciences de l’éducation, attachée temporaire d’enseignements et de recherches Institut des Sciences et des Pratiques d’Éducation
 L’actualité de Bauhaus - Philipp Oswalt , architecte et auteur
 L’aventure du mobilier -Tim BENTON historien de l’architecture
 Entre 2 cépières - installation dans l’espace public- atelier de projet S81 Espace entre les choses - EnsaToulouse
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte