Canal-U

Mon compte
Fondation maison des sciences de l'homme

L'alliance entre art et commerce aux Etats-Unis dans les années 1930-1950 : l'exemple du mécénat de Walter Paepcke (Container Corporation of America)


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/fmsh/embed.1/l_alliance_entre_art_et_commerce_aux_etats_unis_dans_les_annees_1930_1950_l_exemple_du_mecenat_de_walter_paepcke_container_corporation_of_america.30651?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
JONES Julie

Producteur Canal-U :
Fondation maison des sciences de l'homme
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

L'alliance entre art et commerce aux Etats-Unis dans les années 1930-1950 : l'exemple du mécénat de Walter Paepcke (Container Corporation of America)

Industriel américain issu d'une famille d'origine allemande, Walter Paepcke (1896-1960) s'impose dès les années 1930 en tant que mécène de la culture et de l'art moderne aux Etats-Unis. A la tête de la plus importante compagnie de packaging de l'entre-deux guerres, la Container Corporation of America (C.C.A.), il engage Egbert Jacobson au poste de directeur artistique, qui passe de nombreuses commandes publicitaires à des artistes américains et européens émigrés tels que W. de Kooning, A.M. Cassandre, F. Léger, Man Ray, G. Kepes, H.Bayer ou encore H.Matter. Ces derniers en particulier se démarqueront par un usage régulier et novateur de la photographie dans leur productions. En 1939, Paepcke participe au sauvetage financier du New Bauhaus, dirigé par L. Moholy-Nagy. Son soutien lors des années suivantes, par l'apport de fonds et la promotion de l'école auprès de la Fondation Rockefeller notamment, permettent au Light and Photography Workshop, dirigé par G. Kepes, de bénéficier de subventions nécessaires à son fonctionnement. En 1950, Paepcke fonde l'Aspen Institute of Humanistic Studies, où Ferenc Berko est chargé d'organiser l'année suivante l'Aspen Photography Conference, à l'origine de la création du journal Aperture.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte