Canal-U

Mon compte
LabexMed

Ouvrir les sciences de la société à celles de la nature et… réciproquement !


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/labexmed/embed.1/ouvrir_les_sciences_de_la_societe_a_celles_de_la_nature_et_reciproquement.42495?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
Deléage Jean-Paul

Producteur Canal-U :
LabexMed
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Ouvrir les sciences de la société à celles de la nature et… réciproquement !

Programmes communs, objets hybrides

J’appelle précisément programmes communs les programmes de recherche impliquant plusieurs disciplines dans l’étude d’un objet hybride comme l’environnement.

Les espaces temps et leurs échelles

Le temps est peut-être le plus fascinant des objets hybrides. Il peut être abordé de façon claire par le versant sciences de le la nature (irréversibilité selon le second principe de la thermodynamique, systèmes dissipatifs créateurs d’auto-organisation). Son abord est beaucoup plus complexe par le versant sciences de la société (cas de l’histoire).

L’émergence de la technoscience

Les espaces-temps de nos sociétés sont forcés par les contraintes nouvelles de la production, de la circulation et de la consommation du capitalisme globalisé, dans un emboîtement d’héritages hybrides. Voir le Stofwechsel de Marx et les trois sphères de René Passet.

De nouvelles communautés de recherche

La naissance de nouvelles communautés de recherche enjambant les disciplines traditionnelles est symptomatique de la situation nouvelle. Il s’agira d’interpréter ces changements en opérant plusieurs distinctions, notamment entre ls niveaux paradigmatiques et programmatiques des activités de ces nouvelles communautés de recherche. 

L’écologie, le lien et la limite    

Nous reviendrons en conclusion sur le cas de l’écologie dans ses divers sens : comme science de la nature, comme culture et comme politique.”



 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte