Canal-U

Mon compte
Maison européenne des sciences de l'homme et de la société

Le Dépaysement, voyages en France


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/meshs/embed.1/le_depaysement_voyages_en_france.11094?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Le Dépaysement, voyages en France

Le sujet de ce livre est la France. Le but est de comprendre ce que ce mot désigne aujourd’hui et s’il est juste qu’il désigne quelque chose qui par définition n’existerait pas ailleurs, du moins pas ainsi, pas de cette façon-là. Mon idée fut que pour s’approcher de cette pelote de signes enchevêtrés mais souvent divergents formée par la géographie et l’histoire, par les paysages et les gens, le plus simple était d’aller voir sur place, autrement dit de visiter ou revisiter le pays.
J.-C. B.

Philosophe, historien, poète, sociologue, avant tout homme de lettres et de littérature, Jean-Christophe Bailly, grand connaisseur du romantisme allemand des Tieck, Novalis et Schlegel propose, dans un genre atypique qui relève plus de l’excursion méditative que du journal de voyage, d’arpenter et d’interroger «le national».


Jean-Christophe Bailly enseigne à l’École nationale du paysage et de la nature de Blois. Il a publié Le Dépaysement, voyages en France, aux éditions du Seuil en 2011.

Présentation par Frédéric Gendre, chargé de médiation scientifique à la MESHS et Jean-Jacques Melloul, professeur de philosophie en première supérieure au lycée Faidherbe de Lille.


Entretien réalisé en collaboration avec CitéPhilo CitéPhilo

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte