Canal-U

Mon compte
Réseau Thématique de Recherche Milieux & Diversité

Conférence plénière - Evolution des contributions de la nature aux hommes dans le socio-écosystème de Hwange : vers une construction transdisciplinaire de sa trajectoire


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/rtr_midi/embed.1/conference_pleniere_evolution_des_contributions_de_la_nature_aux_hommes_dans_le_socio_ecosysteme_de_hwange_vers_une_construction_transdisciplinaire_de_sa_trajectoire.58365?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Conférence plénière - Evolution des contributions de la nature aux hommes dans le socio-écosystème de Hwange : vers une construction transdisciplinaire de sa trajectoire

Conférenceen plénière


Evolution des contributions de la nature aux hommes dans le socio-écosystème de Hwange : vers une construction transdisciplinaire de sa trajectoire(ZA Hwange)


Chloé Guerbois (Sustainability Research Unit, Nelson Mandela Metropolitain University, IRL REHARBS), Beatriz Bellon, Julien Blanco, Zénaide Dervieux, Bekezela Nxumalo, Pierre-Cyril Renaud

 

L’établissement des aires protégées en Afrique australe durant l’ère coloniale a profondément modifié les interactions et les interfaces Homme-Nature. La Zone Atelier Hwange au Zimbabwe s’inscrit dans un territoire où les communautés autochtones (telles que les peuples Leya et Nam- bya) et la faune ont d’abord coexisté selon des dynamiques éco-logiques peu à peu remplacées par des modalités techno-logiques.  À l’occasion de réflexions initiées au sein de l’action transversale sur les relations Homme-Nature du Réseau des Zones Ateliers,  nous mobilisons une approche basée sur les trajectoires des socio-écosystèmes pour interroger l’évolution des Contributions de la Nature aux Hommes (NCP - Nature’s contribution to People - IPBES)  dans le système Hwange au cours du siècle dernier.

Cette interrogation repose sur une dizaine d’année de recherche basées sur des observations par- ticipantes, des discussions informelles et de la collecte de données multi-sources au sein de la ZA Hwange. Tandis qu’une étude ethnographique approfondie nous permet de reconstituer l’histoire et la géographie de ce système, l’analyse d’histoires de vie d’une trentaine d’informateurs autorise.

l’identification de phases de transitions (chocs et reconstructions) et de capitalisations (modes d’usages de la faune et de l’espace) et la caractérisation de différentes périodes du cycle évolutif de ce système.  Une analyse spatiale par télédétection et cartographie participative,  vient com- pléter les informations recueillies, avec une localisation, dans l’espace et le temps,  des facteurs à l’origine des principaux changements paysagers dans la région.  Il s’agit de valider et raffiner l’évolution des interactions Homme-Nature au cours du temps par l’incorporation des savoirs locaux.

Nourri des réflexions au sein de l’ATHN2 du Réseau des Zones Ateliers, ce travail propose une méthodologie interdisciplinaire pour traiter la trajectoire des socio-écosystèmes  (SES)  dans un contexte de bouleversements  sociaux, politiques et climatiques.  Notre analyse explore les pro- cessus qui influencent les capacités adaptatives de ce système  au regard de la production et la distribution des services (et disservices) écosystémiques.



Programme à télécharger dans l'onglet documents ci-dessus.


Toutes les informations sur le site du colloque :

https://20ans-rza.sciencesconf.org/resource/page/id/5


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte