Canal-U

Mon compte
Science en cours

Mesure du temps de réaction


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/science_en_cours/embed.1/mesure_du_temps_de_reaction.5137?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Mesure du temps de réaction

On évalue le temps de réaction d’une personne en mesurant le temps qu’elle met à rattraper une règle qui tombe.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

commercialdave 15/10/2015 09h30

Bonjour,
effectivement le temps de réaction mesuré correspond d'avantage à 200-250 ms que la seconde.
D'ailleurs ce temps de réaction, dit simple est souvent celui qu'on obtient en moyenne chez l'homme.
Mais attention, il ne correspond en rien au fameux temps de réaction dit complexe, dans lequel la personne doit réagir à un stimulus imprévu qu'elle doit analyser, comme par exemple un ballon qui surgit devant un automobiliste ou tout autre situation de la circulation routière.
Il semble qu'en moyenne, on obtienne un temps de réaction d'une seconde, car on rajoute le temps d'analyse et de l'impulsion motrice (freiner, braquer, les deux...)
Alors peut-être ce test rajoute une constante tenant compte de cette réflexion qui est absente ici, puisque le sujet sait qu'il doit pincer une règle dès qu'il la voit bouger (ou qu'il entend le "top", ce qui est encore plus rapide.
Le but serait que la personne qui fait le test ne s'illusionne pas sur sa transposabilité sur la route.
Tout cas n'est qu'une hypothèse de ma part car le test n'explique rien de tel.

Meilleures salutations

Alcofribas 14/06/2014 23h27

Merci pour vos vidéos passionnantes et passionnées ! Vous m'avez redonné goût à la physique. Avec mes sentiments distingués,

un internaute de 82 ans qui découvre les joies de la toile.

Alex DELARGE 12/10/2012 08h50

Bonjour,

C’est curieux, en appliquant la bonne vieille et archi-classique formule de l’équation horaire de la chute d’un corps sans vitesse initiale, soit :
E = ½ g t², d’où t = racine (2e/g), et en prenant pour g la valeur communément admise de 9,81 m.s-2, je trouve, correspondant aux espaces parcourus dans sa chute par la règle graduée de votre expérience, respectivement :
- 1ère mesure e1 = 23 cm soit t1 temps de réaction correspondant = 216,5 ms
- 2éme mesure : e2 = 27 cm soit t2, temps de réaction correspondant = 234,6 ms

Auriez-vous une explication quant aux surprenants résultats donnés dans votre video, qui sont respectivement de 990 ms pour le 1er essai et 1030 ms pour le second ?

En vous remerciant par avance.

Cordialement

Alex
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte