Canal-U

Mon compte
Site Pouchet du CNRS

ETAT DE LA RECHERCHE EN HISTOIRE DE LA MODE 2


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/site_pouchet_cnrs/embed.1/etat_de_la_recherche_en_histoire_de_la_mode_2.25499?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


ETAT DE LA RECHERCHE EN HISTOIRE DE LA MODE 2

INTERVENANTS :

-Jérémie Brucker, Doctorant Université d’Angers, « Le vêtement professionnel en France des années 1880 à nos jours »

Loin d’être entièrement et librement choisi, le vêtement porté est souvent un compromis entre la mode, les goûts, la practicité et les stratégies de placement et de déplacement que l’on souhaite adopter dans la société. Cependant, dans le monde du travail, les lois et les règlements semblent faire le vêtement. Les contraintes y sont multiples et nombreuses : la part de liberté laissée au travailleur est souvent minime face à la réglementation et aux normes imposées. Les années 1880 sont en ce sens significatives puisque l’industrialisation a atteint une forme d’apogée et le vêtement de travail est de plus en plus identifiable en tant que tel, à l’image de celui des ouvriers, alors que des législations sociales se mettent en place. À travers l’habit de travail se dessinent les contours d’une histoire sociale originale et pleine de sens, révélatrice d’une période qui a connu de profondes mutations économiques et sociales.

Dans ces conditions, le vêtement professionnel revêt de nombreuses fonctions et symboliques porteuses de significations pour celui ou celle qui le porte. Par souci de protection, par pudeur ou en parure, le vêtement cache, montre ou met en valeur le corps dans le but de servir l’entreprise à l’extérieur comme dans son organisation interne. Pour autant, sur plus d’un siècle, le vêtement professionnel a souvent évolué, pour être simplifié ou normalisé, voire supprimé. Il appartient à la vie quotidienne des individus, de façon plus ou moins imposante. L’habit de travail imprègne aussi les esprits et circule dans les imaginaires, de manière réelle ou fantasmée. Les images de marque et les représentations sociales s’inspirent d’un vêtement de travail dont la matière textile et la couleur ne constituent qu’une partie des angles d’étude du sujet.

Le sujet porte à la fois sur les aspects matériels du vêtement, ses conditions de conception, de production, de commercialisation et d’utilisation mais aussi sur les possibilités qu’il offre pour saisir la société française depuis les années 1880 à travers un objet peu étudié sur la période. Il renvoie au champ de recherches actuelles sur les questions d’identités et de genre, de normes et d’apparences. La question du vêtement de travail est ainsi plurielle et dépasse les seules considérations matérielles tout comme celles du monde du travail, pour toucher la mode en général et le mode de vie des individus, en étant au cœur des transformations sociales qui ont animé le siècle depuis les années 1880.

- Marguerite Flourens, Master, UVSQ, La médiatisaiton d’Alexander McQueen

Le rapport que McQueen (1969 – 2010) tissa avec les médias fut-il un levier de son entreprise créative et commerciale ? A l’aide d’un parti pris esthétique violent, McQueen recherche l’impact médiatique pour amorcer la construction de ce qui sera appelé sa « légende ». « Roi du scandale », « renégat », « prince des ténèbres », « enfant terrible» sont autant de métaphores que les journalistes lui ont attribué et qui continuent de nourrir les articles nécrologiques. McQueen était un fin stratège, qui su mettre en scène les tabous: le scandale causé par l’évocation ouverte de la sexualité, la décadence, la violence, la folie. Il incarne les excès de son temps, et son œuvre concentre les angoisses et les questionnements qui rythment sa période d’activité. Ses défilés sont de véritables manifestes et jouissent d’une large couverture médiatique dont McQueen maîtrise les images. Parallèlement, les journalistes s’emparent du sujet et définissent leur propre vision de l’homme et de son œuvre. En effet ces années ont vu naître un phénomène alors nouveau : celui des créateurs superstars. La personnalité des stylistes interroge au moins autant les critiques que leurs créations : les créateurs contribuent à façonner l’image de leur marque jusqu’aux moindres détails. Formé chez les grands tailleurs anglais de Savile Row, McQueen est bien plus qu’un technicien hors pair : il a su s’inscrire durablement dans le paysage de la mode et séduire le public jusqu’à voir ses collections exposées dans de grands musées.

-Anne-Sophie Douillet, « Le corset de sport »:

« La mode est le reflet d’un temps politique, social, artistique. Elle est donc liée à toutes formes du goût de l’époque dans laquelle elle s’insère ». Cette citation de Paco Rabanne s’applique parfaitement au corset, vêtement du dessous, porté au plus près de l’intimité de la femme. Il est un reflet de l’émancipation de la femme, de l’évolution de sa place dans lasociété à la Belle Epoque. Cette période de l’histoire située entre deux conflits, si courte et pourtant si riche, a donné naissance à un monde nouveau. La Belle Epoque est bien au tournant du siècle, le regard porté vers l’avenir et un pied dans le passé. Cette volonté d’émancipation des femmes, ce désir d’une liberté nouvelle passe notamment par le droit de vote mais aussi par le sport. C’est à cette période que les sports féminins apparaissent. Bien sûr, des femmes faisaient du sport bien avant cette date, notamment la monte en amazone, puis plus tard du canotage, du croquet ou encore de la marche, mais cela n’était réservé qu’à une élite, à l’aristocratie. Le sport féminin se démocratise vraiment avec la bicyclette. Le corset, accessoire indispensable de toutes les femmes, les accompagne dans ce changement et s’adapte en fonction des activités pratiqués. Il sera intéressant d’étudier le contexte historique et social de cette période, puis nous analyserons en détail le corset et plus particulièrement le corset de sport.

-Jilène Chua, Master, « Monsieur: Essai d’une histoire des élégances multiraciales, 1920-1924″:

L’une des rares revues de la mode masculines pendant les années 20, Monsieur- Revue des élégances, des bonnes manières & de tout ce qui intéresse Monsieur (1920-1924) offre une perspective de l’histoire du mot « élégant ». Les publicités et les articles sur l’élégance dans Monsieur montrent comment ce mot est utilisé et entendu par des dessinateurs, des entreprises, des écrivains et des intellectuels français. Parmi ces images et ces réflexions, on peut voir un corps élégant sportif et svelte lié à la modernité occidentale et à l’ethnicité, notamment dans le contexte colonial.


-Philippe Thiébaut, Conservateur du patrimoine, conseiller scientifique INHA

Présentation du Séminaire Mode masculine de l’INHA, octobre-décembre 2016


  •  
  •  
    Date de réalisation : 17 Juin 2016
    Durée du programme : 72 min
    Classification Dewey : Histoire de la mode et du vêtement
  •  
    Catégorie : Séminaires
    Niveau : Tous publics / hors niveau
    Disciplines : Histoire de l'art
    Collections : Histoire et Mode
    ficheLom : Voir la fiche LOM
  •  
    Auteur(s) : THIEBAULT Philippe, BRUCKER Jéremy, DOUILLET Anne-Sophie, FLOURENS Marguerite, CHUA Jilène
    producteur : BORELLY Jean René
  •  
    Langue : Français
    Mots-clés : histoire de la mode et du vêtement, art et mode
    Conditions d’utilisation / Copyright : CC-BY-NC-SA
 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 Histoire et Mode : Textiles Africains vidéo 2
 Histoire et Mode : Textiles Africains Vidéo 1
 Mode et Ecologie vidéo
 Mode et Peinture 3 ème Partie
 Mode et Peinture 2 ème partie
 Mode et Peinture 1 ère partie
 Mode et Littérature 3 ème Partie
 Mode et Littérature 2 ème Partie
 Mode et Littérature 1 ère Partie
 Mode et uniformes 3 ème Partie
 Mode et uniformes 2 ème Partie
 Mode et uniformes 1 ère Partie
 Mode et mai 68 - 3ème partie
 Mode et mai 68 - 1ère partie
 Mode et mai 68 - 2 ème partie
 Etat de la recherche en mode 1
 Etat de la recherche en mode 2
 La haute couture dans les années 1980 3
 La haute couture dans les années 1980 1
 La haute couture dans les années 1980 2
 Histoire de la Mode : French Fashion Studies 1
 Histoire de la Mode : French Fashion Studies 2
 Histoire de la Mode : French Fashion Studies 3
 Mode et Religion 2
 Mode et Religion 1
 Histoire de la mode "au-delà de Paris-Londres" 3
 Histoire de la mode "au-delà de Paris-Londres" 2
 Histoire de la mode "au-delà de Paris-Londres" 1
 Histoire de la mode "Mode & Bijoux" 1
 Histoire de de la mode "Mode & bijoux" 2
 " Les « aide-mémoire » de Christian Dior. Un épisode d’une histoire médiatique de la mode "
 "Les vestiges de la mode : Repenser l'éphémère de la mode contemporaine dans les archives"
 Diktats, Librairie spécialisée dans les livres anciens sur la mode et le costume "Une collection d'éphémères de mode"
 « Le Spectacle de la Résistante: Female Dress & Gender Transformation »
 « Mistinguett, La Grande Revue, performance & celebrity in Interwar France »
 Mode & Patrimoine
 ETAT DE LA RECHERCHE EN HISTOIRE DE LA MODE 1
 Echanges Franco-Américains dans la Mode 4
 Echanges Franco-Américains dans la Mode 3
 Echanges Franco-Américains dans la Mode 2
 Echanges Franco-Américains dans la Mode 1
 Voyage au pays des directrices de Jean Patou (1936-1946)
 Jeanne Margaine-Lacroix, pionnière de la mode
 Modistes and Marottes in the Atelier and Beyond
 “Les journaux intimes, sources pour la mode?”,
 L'art et la mode
 “Le vêtement c’est cela qui habille”, diffusion, perception et adoption du vêtement tissé en Afrique de l’Ouest (11ème siècle-20ème siècle)
 Présentation de l'ouvrage "L'atelier du brodeur"
 “L’unkhuña de San Pablo”
 Présentation de l'ouvrage "Secrets d'étoffes"
 Colloque "Elle fête ses 70 ans" - 1 Introduction de Sophie Kurkdjian
 Colloque "Elle fête ses 70 ans" - 2 Sophie Chapdelaine de Montvalon, “ELLE et Prisunic, 1949-1969
 Colloque "Elle fête ses 70 ans" - 5 Valérie Toranian, L’engagement social du magazine
 Colloque "Elle fête ses 70 ans" - 6 Claude Brouet, rédactrice mode ELLE, 1953-1969
 Colloque "Elle fête ses 70 ans" - 8 Reisa Klein et Michele Martin, Carleton University, “ Histoire biculture-ELLE au Canada”
 Colloque "Elle fête ses 70 ans" - 4 Renata Malta, Celebrating Body diversity: ELLE Brazil special edition
 Colloque "Elle fête ses 70 ans" - 3 Karine Grandpierre, L’internationalisation du magazine ELLE dans les 1980’s
 Colloque "Elle fête ses 70 ans" - 7 Nuria Aragonès, “Le magazine ELLE Espagne et son rôle fondamental dans la propulsion de la mode espagnole dans le contexte des années 1980”
 “CORPS À CORPS AVEC LA MODE” Miren Arzalluz, ”Cristóbal Balenciaga. Rethinking the body in the 20th century”
 “CORPS À CORPS AVEC LA MODE” Damien Delille "Dandysme mystique et subversion vestimentaire en Europe au passage du XXe siècle”
 “CORPS À CORPS AVEC LA MODE” Sébastien Galliot - Présentation de l’Exposition ‘Tatoueurs, tatoués’, Musée du Quai Branly
 “CORPS À CORPS AVEC LA MODE” Elsa Mangas Ferraz - Présentation du Musée national du costume de Lisbonne
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte