Canal-U

Mon compte
Université de tous les savoirs

Les génocides : une particularité du 20e siècle?


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_de_tous_les_savoirs/embed.1/les_genocides_une_particularite_du_20e_siecle.1161?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
LEVENE Mark

Producteur Canal-U :
Université de tous les savoirs
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Les génocides : une particularité du 20e siècle?

Lorsque l'on parle de " génocide ", ne fait-on qu'employer un terme contemporain faisant allusion à cette capacité qu'a toujours eue l'homme à se montrer cruel ? Ou bien y a-t-il quelque chose qui distingue particulièrement les génocides ? De source sûre, il y aurait eu environ 50 génocides dans le monde depuis l'Holocauste, dont les plus horribles - notamment le génocide rwandais de 1994 - auraient été commis depuis la chute du communisme.

Cela semblerait suggérer que jeter le discrédit sur un système idéologique en particulier - le régime totalitaire, par exemple - ne suffit guère en guise d'explication. Ne pourrait-on pas plutôt penser que les génocides constituent le reflet singulier - même si extrême - de processus plus généraux qui ont été à l'origine de la formation de notre société contemporaine mondialisante ? Si tel est le cas, alors les sources de ce phénomène persistant et prédominant se révéleraient plus proches de nous que nous ne l'imaginons actuellement.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.

alexanian 09/05/2017 14h23

merci Mr Mark Levin et les organisateurs
arrménien de la troisi-me génération du génocide arménien.
vous ouvrez le champs le chant de la réflexion.
Hérold Alexanian Yérémia
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte