Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Le colloque "Femmes, féminisme, recherches" de 1982 (3) / Maurice Godelier (communication lue par Agnès Fine)


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/le_colloque_femmes_feminisme_recherches_de_1982_3_maurice_godelier_communication_lue_par_agnes_fine.12995?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Le colloque "Femmes, féminisme, recherches" de 1982 (3) / Maurice Godelier (communication lue par Agnès Fine)

Le colloque "Femmes, féminisme, recherches" de 1982 (3) / Maurice Godelier (communication lue par Agnès Fine). In "Femmes, féminisme, recherches, 30 ans après", organisé par l'Université Toulouse II-Le Mirail avec le soutien de la MSH-T, l'IEP de Toulouse, la Mission égalité entre les hommes et les femmes (UT2-IUFM), la Fédération RING, l'ANEF... Avec la participation des doctorants (colloque Jeunes chercheurs) ainsi que l'aide des étudiants du Master 2 "Politiques sociales et rapports sociaux hommes-femmes". Toulouse, Université Toulouse II-Le Mirail, École supérieure de commerce de Toulouse, 14-15 décembre 2012.

Dans cette communication écrite, lue par Agnès Fine, Maurice Godelier rappelle les conditions qui ont permis au colloque fondateur de 1982 d'avoir lieu -auquel il paricipa- et en fit un événement qui traduisait une nouvelle politique de la recherche en sciences sociales. Nommé directeur scientifique au CNRS en 1981, Maurice Godelier obtient un financement spécial pour des recherches nouvelles, des actions thématiques programmée (ATP), dont une intitulée "Recherches sur les femmes et recherches féministes". Il explique également son engagement intellectuel et son rapprochement avec les luttes du Mouvement de libération des femmes (MLF) né d'une rupture après ses recherches anthropologiques de terrain chez les Baruyas en Nouvelle-Guinée.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte