Canal-U

Mon compte
Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail)

Réflexions sur la guerre et l'État à l'époque moderne (de la Fronde aux Lumières). 2 / Joël Cornette


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/universite_toulouse_ii_le_mirail/embed.1/reflexions_sur_la_guerre_et_l_etat_a_l_epoque_moderne_de_la_fronde_aux_lumieres_2_joel_cornette.48043?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Réflexions sur la guerre et l'État à l'époque moderne (de la Fronde aux Lumières). 2 / Joël Cornette

Réflexions sur la guerre et l'État à l'époque moderne (de la Fronde aux Lumières). Partie 2 : Histoire et historiographie récente de la guerre dans la France moderne / Joël Cornette. Conférence organisée par le laboratoire FRAMESPA (France, Amériques, Espagne–Sociétés, pouvoirs, acteurs) sous la responsabilité scientifique de Valérie Sottocasa, Université Toulouse Jean-Jaurès, 21-22 janvier janvier 2019.
* Conférence destinée aux étudiants préparant le concours externe d'agrégation d'Histoire 2019.

Cette seconde partie de la conférence de Joël Cornette, consacrée à la guerre et l'État au Grand siècle, s'intéresse, d'une part à l’histoire des relations entre la grande noblesse et la monarchie absolutiste grâce à l'étude de la carrière et des pratiques de la guerre du Maréchal de Luxembourg (B. Fonck, 2014 ), d'autre part à Michel Chamillart, ministre des finances et de la guerre, colaborateur apprécié de Louis XIV entre 1699 et 1709 (E. Penicaut, 2004) qui poursuivit les réformes de l'organisation administrative de la guerre mise en oeuvre par Louvois, notamment pour prendre le pas sur les "clientèles" et participa ainsi à la profondes transformation de l’État royal à l’aube du XVIIIème siècle. Enfin, Joël Cornette étudie le rôle du marquis de Vauban par le biais de ses "Oisivetés" (M. Virol, 2007) qui témoignent à la fois de la liberté d'action du maréchal sur le terrain militaire, de ses qualités d'observation et de ses propositions réformatrices pour le bien public et la prospérité du royaume.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte