Canal-U

Mon compte

Mazier Marianne

Chargée de recherche à l’INRA (Institut national de la Recherche Agronomique) d’Avignon, Unité de Génétique et d’Amélioration des fruits et légumes. Née en 1966 PARCOURS Après un baccalauréat D, elle obtient une maîtrise de Biophysiologie appliquée aux productions végétales à l’Université d’Angers, et passe sa thèse de doctorat de l’Université Paris XI Orsay en 1994 sur « les plantes transgéniques résistantes aux insectes ». EXPERIENCES DE RECHERCHE Elle effectue son stage post-doctoral aux Etats-Unis à l’Université de Davis en Californie, au département des Plantes Maraîchères, sous la direction de R. Michelmore: "Participation au clonage, chez la laitue, d'un gène de résistance à un champignon pathogène, Bremia lactucae, agent du mildiou." SPECIALITES Ses activités actuelles sont centrées sur l’étude des mécanismes moléculaires impliqués dans les interactions plantes-phytovirus avec l’objectif à long terme de contribuer à l’élaboration de résistances durables à ces pathogènes ; Marianne Mazier est sensible aux réactions de la société civile vis-à-vis des biotechnologies et des OGM en particulier et préoccupée de façon plus globale par les aspects de dégradation de l’environnement et protection de la santé humaine. PUBLICATIONS RECENTES D’ARTICLES SCIENTIFIQUES : Mazier, M., E. Botton, F. Flamain, J.-P. Bouchet, B. Courtial, M.-C. Chupeau, Y. Chupeau, B. Maisonneuve, H. Lucas. 2007. Successful gene tagging in lettuce using the Tnt1 retrotransposon from tobacco. Plant Physiology 144: 18-31. Dubois, V., E. Botton, C. Meyer, A. Rieu, M. Bedu, B. Maisonneuve, M. Mazier. 2005. Systematic silencing of a tobacco nitrate reductase transgene in lettuce (Lactuca sativa L.). Journal of Experimental Botany 56: 2379-2388.


 
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte