Canal-U

Mon compte

PEY Serge

Serge Pey est maître de conférences à l’Université de Toulouse II-le Mirail (France). En 1995, il a soutenu une thèse de docutorat en littérature française intitulé "La langue arrachée ou la poésie orale d'action. Essai d'analyse et d'histoire de l'oralité dans le poème à la fin du XXe siècle". Il est membre de l'Institut ACTE, au sein de l'Équipe Esthétique de la Performance et des Arts du Spectacle (EsPAS) à l'Université Paris 1-Panthéon Sorbonne (France).
Poète, plasticien, théoricien de la poésie et critique littéraire, il est l’auteur de très nombreux recueils de poèmes, de performances poétiques et de pièces de théâtre. Il est l'un des représentants majeurs du mouvement de la poésie-action et de la poésie sonore. ll a créé en 1981 les premières Rencontres de poésie contemporaine de Toulouse et il a fondé plusieurs revues, notamment Émeute et Cent 148 auxquelles ont collaboré notamment Allen Ginsberg, Ernesto Cardenal, Henri Miller, Armand Gatti. Il est le fondateur des éditions Tribu. En 2001, il a reçu le Prix international de poésie francophone Yvan Goll pour "Les  Aiguiseurs de Couteaux" (Éditions l’Envol).
Serge Pey a récemment publié : "Un bâton pour Arrabal" (éd. Au crayon qui tue, 2015), "Venger les mots" (éd. Bruno Doucey, 2016) pour lequel il a obtenu le Grand Prix de Poésie de la Société des Gens de Lettres en 2017 ; "Manifeste magdalénien : critique du temps" (éd. Dernier télégramme, 2016) ; "Flamenco : les souliers de la Joselito" (éd. Les fondeurs de brique/Dernier Télégramme, 2017) qui a reçu le Prix Apollinaire 2017 ; "Occupation des cimetières" (éd. Jacques Brémond, 2018) ; "Mathématique générale de l'infini" (Gallimard, 2018). 
> Voir sa notice biographique sur Le site de l'écrivain Charles Ber et son website : http://sergepey.fr/.


 
FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte