Documentaire

Contes quechuas du massif de l'Ausangate, Région de Cusco, Pérou

Réalisation : 6 septembre 2011 Mise en ligne : 6 septembre 2011
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
    Descriptif

    Cette vidéo présente la pratique orale de contes quechuas - willakuykuna - de la communauté paysanne de Chaupimayo, dans la région du massif de l'Ausangate, département de Cusco (Pérou).

    Santiago CHOQUE CCAHUANA et sa femme Augustina CHOQUE CRUZ nous relatent deux récits importants de leur région : la guerre de l'Ausangate et l'histoire de l'origine du lac Sigrinaqucha, référant à des éléments importants de l'histoire locale et du paysage environnant.

    L’Ausangate, montagne culminant à 6300 m, est reconnu comme le plus haut sommet du sud-Pérou et est considéré dans les croyances andines comme un « Apu » (seigneur de la montagne) majeur pour la région de Cusco. Cette qualité d’être (sur)naturel puissant, avec qui les populations d’altitude communiquent et co-habitent, explique le fait que dans les contes il puisse agir et apparaître sous les traits d’un être humain. .

    Les contes (ou "willakuykuna" en quechua) sont des formes littéraires qui proviennent de la tradition orale andine quechua. Dans les Andes, les contes constituent un élément essentiel du savoir oral, étant à la fois un mode d'apprentissage des comportements sociaux, des évènements historiques et des éléments importants du paysage. Les contes enseignent ainsi aux jeunes générations des connaissances fondamentales concernant la culture andine et son environnement naturel et social (plantes, animaux, phénomènes naturels, organisation sociale, etc.) Les contes quechuas constituent donc une ressource littéraire fondamentale pour la compréhension des cultures andines, de leurs modes de pensée et d'expression. A la fois formes littéraires, modes de divertissement et pratiques didactiques, ils représentent ainsi une part importante de l'identité andine quechuaphone actuelle.

    Date de réalisation
    Langues :
    Quéchua, Espagnol, castillan
    Crédits
    Valérie LEGRAND (Réalisation)
    Conditions d'utilisation
    © CHOQUE CCAHUANA Santiago, Communauté de Chaupimayo, Département de Cusco, PEROU, 2011. © CHOQUE CRUZ Augustina, , Communauté de Chaupimayo, Département de Cusco, PEROU, 2011. © LEGRAND, Valérie, ESCoM-FMSH, Communauté de Chaupimayo, Département de Cusco, PEROU, 2011
    Citer cette ressource:
    ALCM. (2011, 6 septembre). Contes quechuas du massif de l'Ausangate, Région de Cusco, Pérou. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/77575. (Consultée le 21 janvier 2022)
    Contacter

    Pour en savoir plus sur la littérature andine en langue quechua:

    • Auteur : César Itier
    • Titre : La littérature orale quechua - De la région de Cuzco, Pérou.Collection Paroles en Miroir. Khartala, Paris, 2005. 

    "Pourquoi le soleil refuse-t-il la main de sa fille-étoile à l'homme qui l'a séduite ? Comment une jeune fille peut-elle ne pas s'apercevoir qu'elle est devenue l'épouse d'un condor ? Pourquoi un renard est-il à l'origine de l'agriculture ? Pourquoi Jésus-Christ est-il sauvé de ses ennemis par un renard, un chat et un puma ? Pourquoi le fils de l'ours perd-il ses forces et son appétit extraordinaires en tuant une âme damnée ? Pourquoi le fils de l'ânesse veut-il être curé ? Ce livre identifie les expériences vécues et partagées qui ont donné forme et sens aux douze récits de littérature orale quechua qui sont ici présentés et traduits. À travers ces textes se font jour les tensions propres à une organisation sociale, celle du monde rural de la région de Cuzco, en même temps que la personnalité et les préoccupations des conteurs. Bergers monolingues des prairies d'altitude ou migrants installés à Cuzco, ceux-ci font vivre, dans des récits pleins de fraîcheur et d'ironie, une tradition littéraire riche et méconnue."

    • Auteur : Juan Carlos Godenzzi (comp.)`
    • Titre: Tradicion Oral Andina y Amazonica. CBC, Cuzco, 1999.

    Ensemble d'articles sur la tradition orale andine et amazonienne:

    "Una cultura se construye, vive y se transforma en las interacciones discursivas de sus participantes. Y si se quiere comprender el funcionamiento de una cultura, la clave está en entender sus manifestaciones discursivas: relatos, canciones, proverbios, adivinanzas, testimonios y otras expresiones culturales. La presente publicación reúne nueve trabajos sobre la tradición oral andina y amazónica. Cada uno de los estudios muestra, de manera explícita, su orientación conceptual y sus procedimientos metodológicos. En su conjunto, contribuyen a revelar nuevos aspectos de la tradición oral. En un contexto multicultural y plurilingüe como el de los países andinos y amazónicos, esta publicación cobra un sentido: constituye una invitación para abrirnos al conocimiento del otro y para dar nuevos pasos hacia una convivencia democrática intercultural."


    ,

    Conte "La Guerre de l'Ausangate"

    Santiago :

    Ausangate nishu manchanasqa chay ñawpa timputa karan. Kawsaq nishu mana pipas. Kunan otorunku nishawan anchaykunaman paq asuyukuchu. Nishu manchana pay karan altumisayuq chay timpu karan chay willaq Ausangateqa apayuq altupi. Parlaq Entonces mana pipas paymanta burlakuqchu karan.

    L’ausangate était très craint/respecté dans les temps anciens. Personne n’osait s’approcher de lui. A cette époque il  y avait de puissants altumisayuq (chaman) qui vivaient dans les hauteurs de l’Ausangate (massif). Personne n’osait se moquer d’eux.

    Peruano ancha runawan riki, Españolwan maqanakuranku guerra tuparanku. kay llaqtan allin qurin qullqin karan. Chayrayku ankaypi hamuspa guerrata ruwapurankun.

    A cette époque les Péruviens et les Espanbols se sont affrontés  en se faisant la guerre. Comme ce pays (le Pérou) avait beaucoup d’or et d’argent, les Espagnols sont venus pour faire la guerre.

    Entonces Piruwtaq principio manan karanñachu soldadokuna, pisillaña kapuran. Hinaspantaqsi huq altumisayuq kasqa Ausangatewan parlaranku. Chay altupi hinaspas chunka iskayniyuq mulaq apanan kasqa nan, despacionkuna imaynacha. Hinaspa altupi hinaspa ya esta listo armamentontin kasqaku pukaqucha. Pukaquchaq wasapi ausangateq wasanpi kashan. Anchaypi Armamento llapan soldakuna listo kasqaku.

    Au début, le Pérou n’avait pas beaucoup de soldats, il en restait peu. Et alors il y avait un chaman qui avait communiqué avec l’Ausangate. Et alors dans les hauteurs l’ausangate lui a demandé d’apporter en offrande 12 mules et toutes sortes de choses. Et alors dans les hauteurs ils ont préparé une armée au lac Pukaqucha. Le lac Puka qucha se trouve sur le versant de l’Ausangate. Et là-bas, l’armée était prête avec tous les soldats.

    Entonces chay casopiñataq, mana kay ladomanta definitarankupis soldadokuna kapuranku. Entonces llamallataña paykuna vestidowan churaspa aparu qatillaranku.

    Eugenia: Qati, qati

    Santiago: Entonces nishu ashkha aqayqa mana tupashwanchu karan, niranku.

    Augustina: Mana Pasun manchanispa

    Mais comme ils n’étaient pas aussi nombreux que les soldats de l’autre armée (espagnole), ils décidèrent de déguiser des llamas avec leurs vêtements. Et ainsi les péruviens paraissaient avoir une grande armée.

    S: Niranku. Entonces hinallataq chay yachaq, chay altumisayuqqa, Ausangatewan parlasqaku. Hinapis sapachallan karapakusqa napi, Ausangateq larunpa chay nakunqa, chay larunpi, chay armamentowan soldakunaq larun huq laru karpakapusqa.

    Et alors ce chaman, cet altumisayuq avait parlé avec l’Ausangate.

    Hinaspas Ausangateqa nisqa “Pakakunki hamunku, ichaqa sipipapunki chaykunata pero mana llapantachu sipisqa” nispa. Yawar hunt’a hatarisqa nisqa nispa. Hinaspasya Ausangate urayramusqa uqi caballosllapi yuraq sombreroyuq, yuraq ponchoyuq, wikuña chalinayuq. Yuraq qantikama.

    Alors l’Ausangate lui a dit: “Allez vous cacher, tu vas les tuer mais ne les tue pas tous. Et alors l’ausangate est descendu sur un cheval gris, avec un chapeau blanc, un poncho blanc et une echarpe en vigogne.

    Hinaspas chay nisqan, kamachisqan, chay yachaq runaqa, pakakunki nisqa, haqay entonces vinowan chay wischunku. Entonces haykunku, chayllaman rayo chayamuspa llapachanta chaypi tuqasqa qullu sipipuran. Chay soldadokuna qala Armamento maynanta chay . Chay rayowan ganapuranku Ausangate chay guerrata. Ausangate gana chaypuran chay guerrata.

    Et alors le chaman a fait ce que lui avait ordonné l’ausangate, il s’est caché et a fait des offrandes avec du vin. Et alors ils sont entrés, venus, et juste à ce moment-là la foudre les a tous fait disparaître, les a tous tué.

    Entonces chay pukaqucha sutiyapuranku yawar mayu hataripurqan, yawar qucha tukupusqa chay. Entonces chaymi chay pukaqucha nisqa sutin. Chimpanpi munay pampa karan riki. Chaypi ganapuranku. Entonces chaytataq wakinkuna sipipakuranku kasusqanku armamento qichupuranku. Total anchaymi karan chay guerra ganasqa Ausangate.

    E: Chaymi chay llamaq riki guerra ganaqmi.

    S: Ari, chay llamata nishuta nanku respetanku. Sombreroyuqkama llama muyupusqa riki, qatipusqaku pisillamantaña. Entonces mana haqay chisi hamullasqankuta riki, hinaspa chay uña llamawan ganapullankutaq. qamkuna hamushanki riki. Hinaspas llamawan ganapullankutaq. Entonces llamata lomata muyuchinku sombreroyuqta, punchuyuqta. Punchuwan churapusqa llamata sombrerowan churarapusqaku.

    Entonces llamata qatinkushan,

    E: llama ashkha runa tukurapun riki

    S: hatuncha .Manaña haqay  eskapapun. Ganapun Peru.

    A: Chay llamaqa guerrata han ganado.

    S: Astawan sipiramun.


    ,

    Ces cartes présentent le contexte socio-linguistique des recherches de terrain en anthropologie menées dans le cadre de cette vidéo: le département de Cusco au Pérou et la diffusion des dialectes quechuas en Amérique du Sud. 

    Carte des dialectes quechuas, Amérique du Sud

    Carte des dialectes quechuas en Amérique du Sud


    Carte du département de Cusco, Pérou

    Carte du département de Cusco, Pérou

    Dans la même collection

    Sur le même thème

    • Introduction à la langue et à la tradition orale quechua
      Entretien
      01:34:39
      Introduction à la langue et à la tradition orale quechua
      Itier
      César

      Dans cet entretien, César ITIER nous présente la famille linguistique des andes appelée quechua, d'un point de vue historique, linguistique et de son usage aujourd'hui. Il livre également quelques