Conférence

Journées EMOIS Nancy 2013 : Modélisation de la certification des établissements de santé à partir d’un nombre réduit de standards obligatoires et d’indicateurs de qualité.

Réalisation : 21 mars 2013 Mise en ligne : 21 mars 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

B-1-3  Titre : Journées EMOIS Nancy 2013 : Modélisation de la certification des établissements de santé à partir d’un nombre réduit de standards obligatoires et d’indicateurs de qualité.Auteur (s) : Sophie GUERIN (Haute Autorité de Santé, Saint-Denis, France)Benjamin ROBILLARD (Haute Autorité de Santé, Saint-Denis, France)Philippe LOIRAT (Haute Autorité de Santé, Saint-Denis, France)Bruno LUCET (Haute Autorité de Santé, Saint-Denis, France)Catherine GRENIER (Haute Autorité de Santé, Saint-Denis, France)Résumé :Introduction : Les établissements de santé (ES) sont soumis à une procédure quadriennale de certification fondée sur 82 standards comprenant des pratiques exigibles prioritaires (PEP), sur lesquels un niveau d’exigence particulier est attendu. Les indicateurs de qualité généralisés (IQ) sont par ailleurs recueillis annuellement (qualité du dossier patient et du dossier anesthésique ; évaluation de la douleur ; dépistage des troubles nutritionnels ; délai d’envoi des courriers). La procédure de certification est souvent perçue comme lourde : l’objectif de cette étude est de modéliser les décisions de certification à partir des seules PEP et IQ nationaux développés par la Haute Autorité de Santé, en perspective d’une éventuelle simplification.Méthodes : Entre mai 2010 et juin 2012, 489 établissements MCO disposant éventuellement d’un secteur SSR ont été certifiés. Les résultats de la procédure de certification sont stratifiés en 3 classes : Certification (A), Recommandation ou Réserve (B), Sursis ou Non-certification (C). L’évaluation des PEP par les experts-visiteurs se fait selon quatre modalités : sans-recommandation, avec-recommandation, réserve ou réserve-majeure. Les IQs sont classés (1 à 4) selon la position de l’intervalle de confiance du score de l’ES par rapport à la moyenne nationale. Compte tenu du caractère qualitatif des variables, deux méthodes de modélisation sont testées : méthode DISQUAL et analyse discriminante sur composantes PLS2 (PLS2-AD). La validité des modèles est attestée par une validation croisée (LeaveOneOut).Résultats : La majorité des ES est dans la classe B moyenne de certification (76%), 14% sont classés A et 10% C. En validation interne, 87% des ES sont bien classés avec la méthode DISQUAL, 86% avec la méthode PLS2-AD. La validation croisée donne 79% des ES bien classés par DISQUAL ; 85% par PLS2-AD. La valeur prédictive d'un classement en catégorie C est de 97%.Discussion/conclusion : La méthode PLS2-AD fournit les meilleurs résultats. La qualité de la prédiction via cette méthode à partir des PEP et IQs est suffisante pour discuter une simplification du processus de certification.Mots-clés : Certification, Indicateurs-de-qualité, modélisationL’auteur n’a pas transmis de conflit d’intérêt concernant les données diffusées dans cette vidéo ou publiées dans la référence citée.Conférence enregistrée lors des 26ème Journées Emois les 21 et 22 mars 2013 à Nancy. B-1 Session – Qualité des pratiques et des soins I.Modérateurs : C COLIN, G NISAND.B-1-1 BEHAGEL C, LEMAIRE N, TILLON-FAURE O. Amélioration de la pertinence des soins.B-1-2 LEYMARIE F, CIANFARANI A, CHALLET O, DUCROS D, MORFOISSE JJ.Pertinence des soins en Midi Pyrénées : avec acte et mesure !B-1-3 GUERIN S, ROBILLARD B, LOIRAT P, LUCET B, GRENIER C. Modélisation de la certification des établissements de santé à partir d’un nombre réduit de standards obligatoires et d’indicateurs de qualité.B-1-4 CHAZARD E, MIQUEL PH, GENTY M, BEUSCART R. « Planifadmission », outil open source d’aide à la planification des admissions programmées basé sur une prédiction statistique des durées de séjour.B-1-5 OBERLIN P, MOUQUET MC, GONZALEZ L. 40 ans d’évolution des appendicectomies en France.Réalisation, production : Canal U/3S - CERIMESMots clés : EMOIS, 2013, Nancy, épidémiologie, évaluation, management, organisation, information, santé, PMSI, T2A, tarification à l’activité, programme de médicalisation des systèmes d’information, Certification, Indicateurs-de-qualité, modélisation

Date de réalisation
Langue :
Français
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource:
Canal-U-Médecine. (2013, 21 mars). Journées EMOIS Nancy 2013 : Modélisation de la certification des établissements de santé à partir d’un nombre réduit de standards obligatoires et d’indicateurs de qualité.. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/63757. (Consultée le 19 janvier 2022)
Contacter

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants

Sur le même thème