Entretien

Daniela Berti - Ethnographie des affaires judiciaires en Inde

Réalisation : 20 septembre 2016 Mise en ligne : 20 septembre 2016
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Daniela Berti a soutenu une thèse en anthropologie sociale et ethnologie à l’Université de Florence, Italie. Ses travaux ont initialement porté sur l’analyse des processus interprétatifs, de décision et de jugement dans divers contextes rituels – séances de possession dans les temples, consultations astrologiques, rituels brahmaniques et tantriques – et ont été menés essentiellement en Himachal Pradesh (Inde du Nord). Elle a ensuite développé une ethnographie des affaires judiciaires dans des tribunaux de district et à la High Court de la même région. Son projet actuel se concentre sur des affaires judiciaires mettant en jeu la protection des animaux, en particulier dans le cadre de certaines pratiques rituelles. Elle étudie aussi la question de l’attribution d’une personnalité légale, et donc de droits, aux ressources naturelles (rivières, glaciers), ainsi qu’à certaines espèces ou catégories d’animaux.

Elle a codirigé avec Nicolas Jaoul le programme CNRS, ATIP-Jeunes Chercheurs L’enracinement culturel de l’Hindutva. Médiations locales et formes de résistance (2006-2008) et avec Gilles Tarabout le programme Justice and Governance in Contemporary India and South Asia (just-india) financé par l’Agence Nationale de la Recherche (2009-2012). Elle codirige actuellement l’équipe de recherche Judicialiser la nature. Projet de développement, aires protégées et réformes religieuses en Asie du sud.  

Thèmes
Notice
Contacter

Dans la même collection

Sur le même thème