Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Nathalie Santisteban (Intervention)
Conditions d'utilisation
BY NC SA
DOI : 10.60527/6atx-9e22
Citer cette ressource :
Nathalie Santisteban. CNRS_Pouchet. (2015, 11 décembre). “L’unkhuña de San Pablo” , in Les textiles, sources et objets d'histoire. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/6atx-9e22. (Consultée le 18 mai 2024)

“L’unkhuña de San Pablo”

Réalisation : 11 décembre 2015 - Mise en ligne : 1 février 2016
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

L’unkhuña est un tissu de forme carrée de taille moyenne et de couleurs vives. Ce tissu est confectionné à partir de deux étoffes qui sont unies par la couture. C’est une des pièces les plus représentatives du vêtement des femmes du village de San Pablo. Ce vêtement et considérée comme une version plus petite des châles des femmes (Zorn 1987). L’unkhuña a deux fonctions importantes. D’une part, au quotidien, elle a une fonction de protectrice d’objets. Elle est utilisée pour garder et porter de petits objets, de la nourriture et des enfants. Et d’autre part, elle a une fonction cérémonielle, où l’unkhuña est utilisée comme une table rituelle, sur laquelle on met la missa unkhuña et des objets rituels. L’unkhuña permet de diviser l’espace temporellement en rituel et “non rituel” lors de cérémonies. Pendant, certaines célébrations du calendrier festif rituel du village, les femmes portent l’unkhuña comme un symbole de leurs identités.

Intervention

Dans la même collection