Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Enssat (Production), Lycée Felix Le Dantec (Réalisation), Foton (Réalisation), Foton (Production), Enssat (Réalisation), Pierre Henri Flamant (Intervention)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Pierre Henri Flamant. Enssat. (2010, 17 mars). Lidar météorologique - Télédétection active de l'atmosphère (2ème partie). [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/50569. (Consultée le 27 février 2024)

Lidar météorologique - Télédétection active de l'atmosphère (2ème partie)

Réalisation : 17 mars 2010 - Mise en ligne : 17 mars 2010
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Le lidar (Light Detection and Ranging ou sondage par laser) est aujourd’hui incontournable dans les études atmosphériques, l’étude des surfaces et des zones urbanisées, l’observation de la terre à partir de l’espace et l’exploration des planètes. Le mot lidar recouvre des méthodes et des instruments différents. Il recouvre aussi deux communautés différentes quant aux objectifs, l’une développe ses propres instruments lidar pour obtenir des profils de variables atmosphériques (nuages, aérosols, gaz minoritaires, etc) alors que l’autre utilise des lidars industriels et des sociétés de service pour les applications altimétriques et bathymétriques. D’une manière générale, un instrument lidar est composé d’un émetteur laser pulsé et d’un récepteur (un télescope) équipé d’un détecteur et d’un système de conversion analogique numérique de sorte que toutes les opérations ultérieures (traitement et calculs) sont effectuées sur des signaux numériques par ordinateurs. La première information fournie par un lidar, c’est le temps de vol de la lumière, donc la distance, entre le lidar et la cible ou la zone de l’atmosphère à étudier. Ensuite, les informations pertinentes que l’on recherche sont obtenues à partir de la distance, de l’intensité réfléchie et de l’atténuation du rayonnement laser au cours de sa propagation. Le but de cet exposé est de présenter les différentes méthodes lidar et les instruments, ainsi que les méthodes d’inversion qui conduisent à l’obtention des variables atmosphériques ou des propriétés de surfaces. Les différentes applications seront présentées en mettant l’accent sur les applications atmosphériques.

Vous pouvez télécharger les diaporamas de cette conférence sur le site A la lumière du laser

Intervention

Avec les mêmes intervenants et intervenantes

Sur le même thème