Cours/Séminaire
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

MRSH Caen

Langue :
Français
Citer cette ressource :
La forge numérique. (2022, 10 mai). Des politiques publiques dans les bourgs ruraux populaires : une mise en ordre spatiale et sociale. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/131648. (Consultée le 20 juillet 2024)

Des politiques publiques dans les bourgs ruraux populaires : une mise en ordre spatiale et sociale

Réalisation : 10 mai 2022 - Mise en ligne : 8 juillet 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Cette communication a été enregistrée lors d'une séance du séminaire interdisciplinaire La ville en partage de la MRSH.

Quentin Brouard-Sala est docteur en géographie sociale au laboratoire Espaces et Sociétés (ESO) à Caen. Ses recherches portent sur les processus de dévalorisation et de revalorisation des bourgs et des petites villes en Galice, Normandie et dans le Sud-Ouest de l’Angleterre. Il collabore avec Rubén C. Lois Gonzalez, professeur de géographie (Saint-Jacques de Compostelle) à propos des dynamiques de l’espace rural galicien, avec Patrice Gourbin, MCF histoire de l’art (Université de Rouen), sur l’architecture de la reconstruction normande, ou encore avec le Groupe de Recherche et Développement Ruralités et « ambition scolaire » à propos des collèges ruraux normands.

Les bourgs et les petites villes de l’espace rural sont des espaces fortement populaires au sein de l’espace national (Mischi, et al, 2016). Après une forte période de déclin des années 1990 au début des années 2010, trois programmes nationaux de revitalisation sont mis en places : « Revitalisation des centres-bourgs » (2014), « Action cœur de ville » (2017) et « Petites villes de demain » (2020). Après être revenu rapidement sur les dynamiques de déclin qui les affectent, nous proposons une analyse des projets de revitalisation, fondés sur l’amélioration de la vie dans le bourg à partir de politiques d’aménagements visant les logements, les commerces et les espaces publics. Ces politiques visent une émancipation des populations locales, mais sont surtout des politiques d’attractivité pour de nouvelles populations notamment plus aisées. Ces politiques passent notamment par un encadrement et un contrôle social et spatial des pratiques quotidiennes.

Sur le même thème