Conférence

Poésie sonore & médiopoétique

Réalisation : 11 septembre 2014 Mise en ligne : 5 mai 2022
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cette conférence a été donnée dans le cadre du colloque intitulé Formes : supports / espaces qui s'est tenu au Centre Culturel International de Cerisy du 28 juillet au 4 août 2014, sous la direction de Christelle REGGIANI, Christophe REIG, Hermes SALCEDA et Jean-Jacques THOMAS.

Présentation de l'intervenant

"POète bruYant", Jean-Pierre Bobillot pratique la recréation sonore (en studio) et la lecture/action (en public). Professeur à l’Université Stendhal (Grenoble), il travaille à une histoire alternative de la poésie, considérée d’un point de vue matérialiste et, en particulier, médiologique: d’où la médiopoétique. Il a publié notamment : Poésie sonore. Eléments de typologie historique, Le Clou dans le fer, 2009 ; News from the POetic front, Le Clou dans le fer, 2011 ; Janis & Daguerre, L’Atelier de l’Agneau, 2013 ; De la Poésie sonore à la médiopoétique, L’Atelier de l’Agneau, 2015 ( à paraître).

Résumé de la communication

Dès lors que l’invention poétique tend à s’affranchir de l’unique horizon de la linéarité typographique - prose comme vers -, elle tend du même coup à investir des champs de plus en plus larges et hétérogènes, voire hétéroclites, à l’intérieur ou à l’extérieur du livre, et à y explorer et exploiter des potentialités poétiques - formelles et signifiantes - jusqu’alors ignorées ou méprisées, de l’ordre (ou désordre !) du visuel et/ou du sonore: potentialités, le plus souvent, propres à la langue elle-même, mais non moins, à tels éléments, voire à tels constituants, étrangers à la langue. C’est le cas des poésies qualifiées pour cela de "visuelles" (des "poèmes figurés" antiques aux "calligrammes" d’Apollinaire ou aux récentes "typoésies") et de "sonores", c’est-à-dire scéniques et/ou enregistrées (des "Hydropathes" au "slam", du Cabaret Voltaire à la "poésie action" ou de "performance"). Pour en rendre compte et en esquisser une typologie historique, il est nécessaire de mobiliser et d’affiner un corpus adéquat de concepts et d’outils d’analyse, que j’ai baptisé: médiopoétique.

Thèmes
Notice
Date de réalisation
Lieu de réalisation

CCIC, Cerisy-la-Salle

Langue :
Français
Citer cette ressource:
La forge numérique. (2014, 11 septembre). Poésie sonore & médiopoétique. [Podcast]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/116253. (Consultée le 10 août 2022)
Contacter
Documentation

La question de la forme, comprise en son sens premier, qui pose un rapport au sensible, implique celle de l’espace, installant une configuration qui a pu être pensée par la philosophie et l’esthétique contemporaines sous le nom de dispositif.

La présente rencontre voudrait prendre pour objet cette relation entre la forme et l’espace, en un sens concret qui convoque la notion de support: si la forme s’inscrit nécessairement sur un support, qui la met en espace, quelle pertinence esthétique (et le cas échéant sémantique) accorder à ce support? Il s’agirait donc de proposer les linéaments d’une poétique matérielle - une poétique du support - dans une perspective intersémiotique, et interdisciplinaire, où trouveraient leur place la visibilité du texte (et de l’avant-texte) - aussi bien que la "publication orale" de la poésie sonore - le rapport texte/image dans la bande dessinée, le travail sur l’espace qui caractérise toute une part de la création (plastique, musicale) contemporaine...

Actes du colloque

Formes : supports / espaces

Christelle Reggiani, Christophe Reig, Hermes Salceda, Jean-Jacques Thomas (dir.)

Presses Universitaires du Nouveau Monde - 2015

ISBN : 978-1-937030-54-4

En savoir plus

Sur le même thème