Conférence

Politique et impolitique de la communauté : questions à Roberto Esposito

Réalisation : 3 avril 2013 Mise en ligne : 3 avril 2013
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

Cet échange a été filmé dans le cadre d'une journée d'étude organisée à l'Université de Caen Basse-Normandie par L’équipe d’accueil « Identité et Subjectivité » consacrée à la pensée politique de Roberto Esposito, philosophe en core trop peu connu en France et figure montante de la philosophie contemporaine.

Dans cette conférence, Etienne Balibar prolonge une lecturedes livres de Roberto Esposito engagée notamment dans La proposition de l’égaliberté (Paris, PUF, 2010). Il met endiscussion les effets de sens de l’accent successivement porté par le philosopheitalien sur la communitas et sur l’immunitas. Il relève que la communauté chezEsposito est pensée sous le double signe de la nécessité et de l’impossibilité :l’obsession d’une communauté qui vit de la conscience de sa propreimpossibilité recoupe selon lui l’idée que la démocratie est essentiellement inachevéeet qu’elle  appelle pour cette raison le complémentdu mythe politique. La philosophie politique tout entière apparaît alors commemythe rationnel. Il réfléchit à la spécificité de ce qu’Esposito a découvertdans sa généalogie du paradigme de la politique immunitaire et dans son analysede la biopolitique (par rapport à Giorgio Agamben et à Antonio Negri). Il sedemande s’il faut maintenir l’opposition entre ce qui apparait d’un côté comme unecatégorie affirmative (la communauté)portant néanmoins sur un vide constitutif (absence d’une communauté identitairepleine) et ce qui se présente de l’autre côté comme une catégorie critique du projet biopolitique decodification juridique des droits du vivant (l’immunité) ou même d’un projet deproduction et de transformation scientifique de la vie qui normalise ladestruction comme condition de la conservation.

Il rapproche enfin la notion d’impolitique qu’Esposito pensecomme un au-delà « énigmatique » du politique moderne, c’est-à-direétatique, qui marque l’épuisement de ses catégories positives et ce qu’il aappelé quant à lui « l’autre scène de la politique ».

Intervenant
Thème
Notice
Langue :
Français
Crédits
Centre d'Enseignement Multimédia Universitaire - Université de Caen Basse-Normandie (Réalisation), Étienne Balibar (Intervenant)
Conditions d'utilisation
Droit commun de la propriété intellectuelle
Citer cette ressource :
Étienne Balibar. La forge numérique. (2013, 3 avril). Politique et impolitique de la communauté : questions à Roberto Esposito. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/65611. (Consultée le 6 février 2023)
Contacter

Avec les mêmes intervenants