Conférence
Notice
Langue :
Français
Crédits
Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Publication), Université de Bordeaux - Service Audiovisuel et Multimédia (Réalisation), Université de Bordeaux (Production), Benjamin Moignard (Intervention), Stéphanie Rubi (Intervention)
Conditions d'utilisation
Creative Commons (BY NC)
DOI : 10.60527/yqdf-t878
Citer cette ressource :
Benjamin Moignard, Stéphanie Rubi. Univ Bordeaux. (2021, 6 octobre). L’école à l’heure de la post-vérité : quelle(s) expérience(s) des collégiens et de leurs professeurs ? , in Post-vérité. [Vidéo]. Canal-U. https://doi.org/10.60527/yqdf-t878. (Consultée le 30 mai 2024)

L’école à l’heure de la post-vérité : quelle(s) expérience(s) des collégiens et de leurs professeurs ?

Réalisation : 6 octobre 2021 - Mise en ligne : 19 octobre 2021
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
Descriptif

Post-vérité / Médiations éducatives

Organisé à l'occasions des trente ans de l'Institut Universitaire de France, le colloque Post-vérité - La question de la crédibilité de la recherche scientifique à l'heure des "faits alternatifs" s'est tenu à l'université de Bordeaux les 5 et 6 octobre 2021.

L’objectif de ce colloque était de faire un état des lieux de la crédibilité de la recherche scientifique dans le monde actuel, en comparant les disciplines (sciences dures, sciences médicales, sciences humaines et sociales, humanités…) mais aussi les aires géographiques (Europe, Amérique du Nord) et des contextes (routines et situations de crise telle que celle vécue en 2020 en lien avec la Covid-19).

La seconde journée a été plus particulièrement consacrée aux initiatives envisageables, aux pistes pour sortir de cette crise : médiations politiques, juridiques, scientifiques et éducatives…
Car, comme le souligne Charles Mercier, historien membre de l'IUF et co-organisateur du colloque : « le rôle de l'université est de faire vivre l'esprit critique et de réfléchir collectivement aux manières d'innover en matière de communication scientifique, afin d'augmenter la confiance dans la science et dans la recherche ».

 

>> Benjamin Moignard et Stéphanie Rubi, chercheur et chercheuse en Sciences de l’éducation et de la formation, CY Cergy Paris Université, Université de Paris

Intervention

Dans la même collection

Avec les mêmes intervenants et intervenantes