Conférence

"Dias Comuns", journal d'un pays où la pensée était mutilée / Carina Infante Do Carmo

Réalisation : 11 mai 2012 Mise en ligne : 11 mai 2012
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

"Dias Comuns", journal d'un pays où la pensée était mutilée / Carina Infante Do Carmo. In Journée d'études "Dictatures, censures et répression dans les mondes lusophones, XXe et XXIe siècles", organisée par Marc Gruas, dans le cadre du séminaire de l'Institut de Recherche et d'Études Culturelles (IRIEC, Toulouse), et par la section de portugais de l'Université Toulouse II-Le Mirail, 11 mai 2012.

Après une mise en perspective historique sur le contexte politique et littéraire sous António Salazar, Carina Infante Do Carmo porte un regard sur "Dias Comuns", un ensemble d'écrits autobiographiques de José Gomes Ferreira, un écrivain qui traverse le 20ème siècle. Ces écrits, publiés de façon posthume ainsi que le souhaitait l'auteur, sont à la fois une sorte de mémoire personnelle mais aussi le récit au quotidien de l'histoire collective des intellectuels portugais opposants au régime salazariste.

Intervenants
Thèmes
Notice
Langue :
Portugais
Crédits
Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Claire SARAZIN (Réalisation)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et à l'auteur.
Citer cette ressource:
UT2J. (2012, 11 mai). "Dias Comuns", journal d'un pays où la pensée était mutilée / Carina Infante Do Carmo. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/56193. (Consultée le 27 mai 2022)
Contacter
Documentation

A militância melancólica ou a figura de autor em José Gomes Ferreira. Carina Infante Do Carmo. Lisboa. : Fundação Calouste Gulbenkian, Fundação para a Ciência e a Tecnologia, 2010.

Les expositions coloniales sous Salazar et Mussolini (1930-1940). Nadia Vargaftig. Vingtième Siècle. Revue d'histoire n°108, 4/2010, p. 39-52. [en ligne : www.cairn.info/revue-vingtieme-siecle-revue-d-histoire-2010-4-page-39.htm]

Le Portugal et ses « sentinelles de pierre ». L'exposition du monde portugais en 1940. Yves Léonard. In: Vingtième Siècle. Revue d'histoire n°62, avril-juin 1999. pp. 27-37. [en ligne : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/xxs_0294-1759_1999_num_62_1_4524].

Poética da rebeldía : a trajectória militante de José Gomes Ferreira. Carlos Felipe Moisés. Lisboa, Portugal : Morães editores, 1983, coll. Margens do texto.

A memória das palavras, ou, O gosto de falar de mim. José Gomes Ferreira. Lisbonne : Morães editores, 1965. [rééd. Dom Quixote, 1991, 189 p].


Dans la même collection

Sur le même thème