Documentaire

Les croix de mai / un documentaire de André Gallego

Durée : 00:25:57 -Réalisation : 1 décembre 2004 -Mise en ligne : 1 décembre 2004
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
Descriptif

La fête des Croix, que l'on célèbre en mai dans de nombreuses villes et villages d'Andalousie (Espagne), trouve son origine dans les exaltations païennes du printemps. La fête des Mayas, encore maintenue dans certains villages de Castille comme Colmenar Viejo, en est un prolongement. La célébration du printemps fut christianisée par l'Eglise et s'est concrétisée, comme à Grenade, dans la confection de croix dans les maisons, puis aux carrefours et sur les places publiques. Pour les Granadinos, c'est une occasion de se retrouver entre amis, boire un verre, danser des sévillanes et déguster des spécialités de la région.

> Voir aussi la version espagnole, ¡No pongas peros!.

Intervenant
Thème
Notice
Langue :
Français
Crédits
Jean JIMENEZ (Réalisation), Université Toulouse II-Le Mirail SCPAM (Publication), Université Toulouse II-Le Mirail (Production), Andrés Gallego Barnes (Intervenant)
Conditions d'utilisation
Tous droits réservés à l'Université Toulouse II-Le Mirail et aux auteurs.
Citer cette ressource :
Andrés Gallego Barnes. UT2J. (2004, 1 décembre). Les croix de mai / un documentaire de André Gallego. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/67981. (Consultée le 9 février 2023)
Contacter
Documentation

GARCÍA BRESÓ, Javier, 2008, La lógica en la cruz de mayo: simbolismo y representación en la provincia de Ciudad Real, Demófilo, revista de cultura tradicional de Andalucía, 42, 117-142.

DELGADO MÉNDEZ, A., 2007, Las fiestas de cruces de mayo: entre el pasado y el presente, en Actas de las I Jornadas de Cruces de Mayo, Edita Ayuntamiento de la Palma del Condado, 13-30.

JIMÉNEZ DE MADARIAGA, C., 2007, Las fiestas de las cruces como patrimonio cultural, en Actas de las I Jornadas de Cruces de Mayo, Edita Ayuntamiento de la Palma del Condado, 31-52. [En ligne : http://www.ugr.es/~pwlac/G27_31Celeste_Jimenez_deMadariaga.html].

CAMPO TEJEDOR, Alberto del, CORPAS, Ana, 2005, El mayo festero: ritual y religión en el triunfo fe la primavera, Sevilla, Fundación José Manuel Lara, 551 p.

RODRÍGUEZ BECERRA, S., 2004, Las cruces de mayo en Andalucía: historia y antropología de una fiesta, en David González Cruz (ed.), Las Cruces de mayo en España, Universidad de Huelva, 57-80.

VORAGINES, Jacques de, 1999, L'invention de la Sainte Croix, in La Légende dorée, Paris, Editions Flammarion, coll. Garnier Flammarion (2 tomes), 507 et 508 p.

FERNÁNDEZ DE PAZ, E., 1996, Las cruces de Mayo en Berrocal, Demófilo, revista de cultura tradicional de Andalucía, 19, 101-112.

ESCALERA, J., 1996, Sevilla en fiestas-fiestas en Sevilla : Fiesta y anti-fiesta en la Ciudad de la Gracia, Madrid, Asociación Madrileña de Antropología, revista Antropología, 11, 1996, 99-119.

MOLINIÉ, Antoinette, 1993, Une mémoire crucifiée, in Aurore Monod-Becquelin (dir), Mémoire de la tradition, Université Paris X, Publication du Laboratoire d'Ethnologie et de Sociologie Comparative, vol. 5, 299-318. [voir pages 303-305].

CORNET, Bertrand, 1952, La Fête de la Croix du 3 mai, Revue belge de philologie et d'histoire, fasc. 3-4, tome 30, 837-848. [En ligne : http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/rbph_0035-0818_1952_num_30_3_2151].

Avec les mêmes intervenants