Conférence

Morphogénèses chimiques : les réactions créatrices de rythmes et de formes

Réalisation : 24 août 2000 Mise en ligne : 24 août 2000
  • document 1 document 2 document 3
  • niveau 1 niveau 2 niveau 3
  • audio 1 audio 2 audio 3
    Descriptif

    La réaction chimique ne se limite pas à la seule transformation de réactifs en produits et énergie. Certaines réactions chimiques peuvent aussi donner spontanément naissance à des modulations spatiales (mobiles ou immobiles) de la concentration des espèces impliquées. Ces auto-organisations macroscopiques sont le résultat de l'association entre réaction chimique et la simple diffusion moléculaire de ces espèces. Ainsi naissent soit des ondes propagatives d'activité chimique prenant parfois la forme de spirales, soit des motifs stationnaires s'organisant en bandes parallèles ou bien en réseaux hexagonaux. Ces motifs stationnaires sont couramment qualifiés de " structures de Turing ", d'après le nom du mathématicien britannique Alan Turing qui les avait formellement prédites et proposait leur mécanisme de formation pour rendre compte de certains aspects du développent des êtres vivants. Nous expliquerons les principes essentiels qui régissent ces phénomènes d'auto-organisation dans ces systèmes de réaction-diffusion. Ceux-ci seront abondamment illustrés par d'étonnantes observations expérimentales dans des systèmes chimiques mettant en oeuvre des réactifs très ordinaires. Certaines extrapolations aux systèmes biologiques seront commentées.

    Date de réalisation
    Langue :
    Français
    Crédits
    Mission 2000 en France (Production), UTLS - la suite (Réalisation)
    Conditions d'utilisation
    Droit commun de la propriété intellectuelle
    Citer cette ressource:
    UTLS. (2000, 24 août). Morphogénèses chimiques : les réactions créatrices de rythmes et de formes. [Vidéo]. Canal-U. https://www.canal-u.tv/34699. (Consultée le 23 janvier 2022)
    Contacter

    Texte disponible en téléchargement

    Dans la même collection

    Sur le même thème

    • L'invention d'une chimie pour la beauté - Philippe Walter
      Conférence
      01:08:41
      L'invention d'une chimie pour la beauté - Philippe Walter

      L'invention d'une chimie pour la beauté Philippe Walter, Directeur de recherche au CNRS, Médaille d?argent du CNRS, Directeur du Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France, UMR CNRS

    • Quand la chimie s'appelait alchimie - Bernard Joly
      Conférence
      01:11:25
      Quand la chimie s'appelait alchimie - Bernard Joly
      Joly
      Bernard

      Quand la chimie s'appelait alchimie par Bernard Joly, Professeur, UFR de Philosophie, Savoirs, Textes, Langage, UMR CNRS 8163 Université de Lille 3. Une conférence UTLS du cycle : « La Chimie

    • La modélisation des molécules de la vie
      Conférence
      01:08:23
      La modélisation des molécules de la vie
      Lavery
      Richard

      Il y a plus de cent ans, les chimistes ont commencé à exploiter des modèles pour visualiser les molécules qu'ils manipulaient dans leurs tubes à essais. Les modèles physiques permettent de mieux

    • Voir les cellules communiquer
      Conférence
      01:28:31
      Voir les cellules communiquer
      Amatore
      Christian

      Nos cellules "communiquent" chimiquement en échangeant des "molécules-mots" : hormones, neurotransmetteurs, etc. Le dialogue entre neurones dans notre cerveau est ainsi intimement lié à leurs échanges

    • L'adhésion
      Conférence
      01:26:25
      L'adhésion
      Léger
      Liliane

      Les phénomènes d'adhésion sont présents partout dans notre quotidien, depuis l'expérience du bricoleur qui dépose un joint de colle pour réparer un objet (et chacun sait que si cela semble simple, ce

    • Les nano-objets individuels
      Conférence
      01:15:17
      Les nano-objets individuels
      Joachim
      Christian

      Les Molécules-machines C. Joachim, CEMES-CNRS, Toulouse A la fin du 19eme siècle, J.C. Maxwell rêvait déjà de machines de la taille d'une molécule avec son célèbre démon. Nous montrerons que de nos