Canal-U

Mon compte
Archéorient - Environnement et sociétés de l'Orient ancien

Archéologie expérimentale et métallurgie : comprendre la sensibilité de la métallurgie à travers mes expériences en Turquie et Azerbaïdjan


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/archeorient/embed.1/archeologie_experimentale_et_metallurgie_comprendre_la_sensibilite_de_la_metallurgie_a_travers_mes_experiences_en_turquie_et_azerbaidjan.47441?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Archéologie expérimentale et métallurgie : comprendre la sensibilité de la métallurgie à travers mes expériences en Turquie et Azerbaïdjan

L’archéologie expérimentale fournit une méthode de recherche sur la culture matérielle, dans laquelle le travail des artisans du passé peut être étudié en termes de capacités et de développement par le biais d’une expérience pratique. Nous pensons que cette approche interdisciplinaire, comprenant des données archéologiques et ethnographiques, est bénéfique pour tous ceux qui travaillent sur les aspects technologiques de l’archéologie. Nous avons développé un point particulier avec l’exemple de l’archéométallurgie et de l’utilisation des sens. Cette présentation explore le potentiel de l’archéologie expérimentale en tant que méthode de recherche, outil pédagogique efficace et excellent moyen de communication avec le public.

Notre première expérience a été le projet « il y a 5000 ans, le feu, le métal et les hommes”, projet franco-turc réalisé avec l’ONG « Académie Gümüslük ». Ce projet financé par Tübitak(ANR turque)a ébuté en 2010 sous la forme d’une université d’été adaptée aux besoins des étudiants de différentes universités turques. Le sujet principal était la construction et l’utilisation de fours pour la fonte des minerais de fer et de cuivre et pour la coulée de certains objets. À travers ce programme, nous avons beaucoup appris sur la culture matérielle ancienne, les techniques de la métallurgie, mais aussi sur l’importance de la transmission du savoir par la pratique pour un groupe de jeunes archéologues et restaurateurs.

En 2013, c’est à Istanbul et au Centre pour la science de l’Université Technique d’Istanbul que nous avons mené de nouveaux projets dans les domaines de l’archéologie expérimentale et de la métallurgie ancienne. Le premier a été conçu pour les enfants de 8 à 10 ans. La seconde, « L’art et la connaissance de la métallurgie en Anatolie ancienne » était une série d’expériences de fonte de

plomb et de bronze destinées à des spécialistes. Le but était d’essayer de reproduire des fours de bronziers anciens reconstruits à partir de l’analyse des sites archéologiques anatoliens. Notre projet montre qu’il a été possible d’associer un centre pour la science et des archéologues dans un lieu propice à la mise en œuvre de programmes éducatifs(un outil,un moyen)et dans un lieu où les enfants et les étudiants s’engagent dans un apprentissage actif.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte