Canal-U

Mon compte
Campus Condorcet – Paris-Aubervilliers

L’Europe, chance ou menace pour la laïcité française ? - Philippe Portier 4/4


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/campus_condorcet_paris_aubervilliers/embed.1/l_europe_chance_ou_menace_pour_la_laicite_francaise_philippe_portier_4_4.17525?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
PORTIER Philippe

Producteur Canal-U :
Campus Condorcet – Paris-Aubervilliers
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

L’Europe, chance ou menace pour la laïcité française ? - Philippe Portier 4/4

Politiste, directeur d'études, EPHE, directeur du Groupe Sociétés, Religions et Laïcités (EPHE-CNRS)

Les travaux de Philippe Portier interrogent le rapport du religieux et du politique dans les démocraties occidentales.  


La France est entrée dans la modernité démocratique en construisant un modèle spécifique d’articulation de la relation Églises–État : ce modèle repose initialement sur un régime de droit dont le propre est de vouloir instaurer une séparation stricte entre la sphère privée et sociale, où s’expriment librement les croyances, et la sphère étatique, envisagée comme un espace de neutralité et d’universalité. Cette configuration a fait de la France une exception dans un univers européen où les modèles nationaux se montraient, avec leurs propres singularités, globalement plus favorables à la coopération de l’institution religieuse et de l’institution politique. Or, cette spécificité est, depuis une quarantaine d’années, très fortement questionnée. Elle s’est trouvée confrontée, d’une part, à un mouvement d’affirmation identitaire qui débouche sur des demandes de reconnaissance juridique, et, d’autre part, à la concurrence d’un modèle européen qui la soumet à des contraintes inédites. On montrera que cette nouvelle donne n’a pas laissé indemne le régime français de la laïcité, ni du reste, mais avec d’autres effets, les modèles étrangers de régulation publique de la croyance. Un horizon nouveau semble se dessiner, marqué, non sans résistances il est vrai, par le dépassement des idiosyncrasies nationales.

Toutes les conférences Campus Condorcet

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte