Canal-U

Mon compte
Musée d'Archéologie du Jura

Les moulins hydrauliques d’En Chaplix et des Tourbières à Avenches (Suisse).


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/musee_archeologique_du_jura/embed.1/les_moulins_hydrauliques_d_en_chaplix_et_des_tourbieres_a_avenches_suisse.8837?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
BLANC Pierre
CASTELLA Daniel

Producteur Canal-U :
Musée d'Archéologie du Jura
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les moulins hydrauliques d’En Chaplix et des Tourbières à Avenches (Suisse).

Les fouilles conduites en 1990/1991 et en 2007 à la périphérie nord-est d’Aventicum/Avenches, capitale de la cité des Helvètes, ont permis de mettre au jour deux installations de meunerie hydrauliques antiques, aménagées dans la plaine s’étendant entre la ville et le lac de Morat.

Le premier moulin découvert (En Chaplix) se situe à une cinquantaine de mètres à l’ouest de la voie dite du nord-est sur la berge d’un ancien bras de rivière. Plusieurs dizaines de bois appartenant à l’infrastructure du moulin et à deux états successifs de son canal de fuite ont été conservés. L’emprise de la meunerie proprement dite n’excède pas 4,70 m de côté. La dendrochronologie a permis de situer le fonctionnement du moulin entre 57/58 et 80 ap. J.-C.

Le second moulin (Les Tourbières) se situe à environ 200 m au nord-ouest du précédent, au voisinage d’un canal navigable aménagé au IIe s. ap. J.-C. Là encore, les principaux éléments observés sont les bois (montants, pieux et planches) appartenant aux soubassements de la meunerie et à son canal de fuite. Les dimensions du moulin et des bois utilisés pour sa construction sont particulièrement imposantes. L’installation a été en fonction entre environ 150 et 180 ap. J.-C.

Les deux moulins ont livré toute une série de fragments de meules de grand diamètre (env. 60-80 cm), pour la plupart en basalte, roche volcanique dont l’extraction est très vraisemblablement à situer dans le Massif central français. Les moulins sont sans doute à rattacher à un vaste domaine agricole établi aux portes de la ville.

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

 De grandes meules gallo-romaines à entrainement par le centre en grès découvertes dans le nord de la France et en Belgique: aspects typologiques et techniques. Paul Picavet
 Nouvelles données pétrographiques sur les meules « en basalte » de Suisse. Vincent Serneels (Département de Géosciences, Université de Fribourg)
 Les moulins hydrauliques mis au jour sur le territoire français, Évolution technique, VIIIe-XIVe siècles. Pierre Mille (Inrap)
 Détection des moulins hydrauliques en milieu fluvial. Olivier Bauchet (Inrap)
 Les premiers moulins à nefs de la Saône et du Doubs (IIIe - Ve siècles). Louis Bonnamour (Musée Denon, Chalon-sur-Saône)
 Le moulin d’Audin-le-Tiche (Moselle) (IXe siècle). Pierre Mille (Inrap)
 Les moulins médiévaux du cours de la Marne. Olivier Bauchet (Inrap)
 Le moulin de Thervay : Evolution d’un site de meunerie de la période carolingienne à l’installation du domaine de l’abbaye cistercienne d’Acey (Xe - XIIe siècles). Gilles Rollier (Inrap), Olivier Girarclos (CNRS), Luc Jaccottey et Pierre Mille (Inrap)
 Un moulin du XIe siècle dans un ancien lit de la Thielle (Neuchâtel, Suisse). Daniel Pillonel et Nicole Plumettaz (Office et Musée d’archéologie de Neuchâtel)
 Breviandes (Aube) « Les Naurades », un moulin hydraulique du XIIe siècle. Raphaël Durost (Inrap), Stéphanie Lepareux-Couturier (Inrap)
 Un moulin hydraulique (fin XII•e - fin XIIIe s.) découvert à Bourges (Cher) : Données archéologiques et d'endrochronologiques.
 Un moulin médiéval en contexte littoral à Pennedepie (Calvados). Vincent Bernard (Université de Rennes 1)
 Colomby, « La Perruque » (Manche) : Un moulin à eau du XIe siècle dans son paysage. Vincent Bernard (CNRS, UMR 6566 CReAAH, Rennes)
 Les moulins de Moulay Idriss (Maroc). Laurent Vidal (Inrap Méditerranée) et Thibaud Canillos (doctorant en Archéologie Université de Franche-Comté, UMR 6249 Chrono-environnement)
 Un moulin en bois de la Iere moitié du Ier siècle à Art-sur-Meurthe « L’Embanie » en Meurthe-et-Moselle.
 Une villa, un moulin ? La meunerie hydraulique de la grande villa de Burgille (Doubs).
 Un moulin hydraulique du IIIe siècle apr. J.-C. à Cham-Hagendorn (canton de Zoug, Suisse) − Des vestiges archéologiques de conservation exceptionnelle. Caty Schucany
 Le moulin à eau romain de Rodersdorf-Klein Bühl (canton de Soleure, Suisse).
 Le Moulin pendu gallo-romain sur pont antique dans le lit de l’Allier à Vichy.
 Meules hydrauliques et à traction animale antiques en Bourgogne/Franche-Comté. Luc Jaccottey (INRAP)
FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte