Canal-U

Mon compte
Réseau Thématique de Recherche Milieux & Diversité

Les plantes sauvages participent au maintien des pollinisateurs sauvages dans les paysages agricoles


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/rtr_midi/embed.1/les_plantes_sauvages_participent_au_maintien_des_pollinisateurs_sauvages_dans_les_paysages_agricoles.58433?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Contacter la chaine
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter

Les plantes sauvages participent au maintien des pollinisateurs sauvages dans les paysages agricoles

5e colloque des Zones Ateliers – CNRS 

2000-2020, 20 ans de recherche du Réseau des Zones Ateliers

SESSION 5 : Agrosystèmes, impacts des pratiques agricoles


Les plantes sauvages participent au maintien des pollinisateurs sauvages dans les paysages agricoles (ZA Plaine-Val de Sèvre)

Maxime Ragué ∗† 1, Vincent Bretagnolle 2,3, Olivier Martin 4, Florence Carpentier 5,6, Sabrina Gaba 7

 

1  Centre d´tudes Biologiques de Chizé - UMR 7372 –  Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement : USC1339, Université de La Rochelle, Centre National de la Recherche Scientifique : UMR7372 –  France

2  LTER  “Zone Atelier Plaine   Val de Sèvre”, Centre d’Etudes Biologiques de Chizé,  CNRS –  CNRS : UMR7372 –  Villiers-en-Bois  F-79360,  France,  France

3  Centre d’Études Biologiques de Chizé (CEBC) –  CNRS : UMR7372,  Université de La Rochelle – CNRS UMR 7372 - 79360 VILLIERS-EN-BOIS, France

4  Biostatistique  et Processus Spatiaux –  Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement –  France

5  BIOlogie GEstion des Risques en agriculture - Champignons  Pathogènes  des Plantes –  Institut National de la Recherche Agronomique : UMR1290,  AgroParisTech  –  France

6  INRA - Mathématiques et Informatique Appliquées –  Institut National de la Recherche Agronomique, AgroParisTech, INRA - Université Paris-Saclay  –  France

7  Centre d´tudes Biologiques de Chizé - UMR 7372 –  Institut National de Recherche pour l’Agriculture, l’Alimentation et l’Environnement : USC1339, Université de La Rochelle –  France


Résumé

Les plantes sauvages, gérées intensément  pour réduire la compétition avec les cultures,  ont décliné dans les parcelles agricoles ces dernières décennies.   Des études suggèrent  que leur dé- clin a joué un rôle dans celui des pollinisateurs sauvages (abeilles,  syrphes,  papillons) dans les paysages agricoles car elles leur fournissent nectar et pollen.  Mais, les preuves du maintien des pollinisateurs sauvages par les plantes sauvages en conditions naturelles sont rares car leurs re- lations sont difficiles à étudier notamment dans les paysages agricoles qui sont par nature très dynamiques.  Dans ces paysages, les assemblages de plantes sauvages et d’insectes pollinisateurs varient fortement dans l’espace et le temps.  La relation entre plantes sauvages et pollinisateurs sauvages est également modulée par des facteurs d’origine anthropiques.  L’abeille  domestique qui est fortement présente en milieu agricole, rentre en compétition pour les ressources florales avec les pollinisateurs sauvages, et les cultures mellifères (colza et tournesol) qui fournissent des pulses de ressources florales sont en compétition avec les plantes sauvages pour les pollinisateurs. Nous avons pour objectif de comprendre si la diversité et l’abondance des pollinisateurs sauvages augmentent avec celles des plantes sauvages et comment la présence d’espèces domestiquées modifient cette relation.  Pour cela, pendant cinq ans, les pollinisateurs sauvages, les abeilles domestiques et les plantes sauvages ont été échantillonnés dans des parcelles de colza et de tour- nesol (cultures mellifères) et dans des parcelles de céréales et des prairies (plus de 500 parcelles au total) de la LTSER  Zone Atelier Plaine & Val de Sèvre.  Ces parcelles ont été échantillonnées dans différents contextes paysagers (quantité  de cultures mellifère et d’habitats  semi-naturels) connus pour influencer la diversité des pollinisateurs et des plantes sauvages.

Nos analyses montrent que les plantes sauvages maintiennent  les pollinisateurs sauvages dans certaines conditions locales, paysagères et temporelles.  Ainsi, nous montrons que l’abeille do- mestique modifie l’influence des plantes sauvages sur les pollinisateurs sauvages dans les parcelles de colza.  Celle ci est positive dans les parcelles abritant une forte abondance en abeille domes- tique, suggérant une différenciation de niches entre pollinisateurs sauvages et abeille domestique. Dans les cultures de céréales, la diversité et l’abondance des plantes sauvages augmentent la diversité des pollinisateurs sauvages indépendamment  de l’abeille domestique.  Après la floraison du colza, la diversité des plantes sauvages dans les prairies influence positivement la diversité des pollinisateurs sauvages dans les paysages riches en colza.

Ainsi, les plantes sauvages jouent un rôle clé dans le maintien des pollinisateurs sauvages notam- ment dans les cultures céréalières qui occupent 75% de la surface de la Zone Atelier.  L’abeille domestique  semble  être en compétition  pour les ressources,  principalement  pour les fleurs de colza.   Des recherches  complémentaires  sur l’utilisation  des  ressources florales (cultures  mel- lifères, plantes sauvages) par les pollinisateurs sauvages et l’abeille domestique sont nécessaires afin de comprendre  les mécanismes  sous-jacents  aux relations entre les plantes sauvages et les pollinisateurs sauvages dans des paysages agricoles.

 

 

--

Programme et recueil des résumés à télécharger dans l'onglet documents ci-dessus.

Toutes les informations sur le site du colloque :

https://20ans-rza.sciencesconf.org/resource/page/id/5


 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter
Mon Compte