Canal-U

Mon compte
Science en cours

Télédétection radar


Copier le code pour partager la vidéo :
<div style="position:relative;padding-bottom:56.25%;padding-top:10px;height:0;overflow:hidden;"><iframe src="https://www.canal-u.tv/video/science_en_cours/embed.1/teledetection_radar.160?width=100%&amp;height=100%" style="position:absolute;top:0;left:0;width:100%;height: 100%;" width="550" height="306" frameborder="0" allowfullscreen scrolling="no"></iframe></div> Si vous souhaitez partager une séquence, indiquez le début de celle-ci , et copiez le code : h m s
Auteur(s) :
RUDANT Jean-Paul

Producteur Canal-U :
Science en cours
Contacter le contributeur
J’aime
Imprimer
partager facebook twitter Google +

Les chapitres


Télédétection radar

Principes et applications d'un radar imageur, le Varan-S. Développé par le CNES, ce type de radar est actuellement aéroporté mais devrait à l'avenir être installé sur des satellites. Les principes de fonctionnement du radar imageur et de la technique de l'ouverture synthétique, la modulation de l'image radar par la surface de la cible (rugosité du sol, eau) ou par le relief (en particulier en montagne) sont expliqués par des animations et des images radar Varan et Seasat. Plusieurs applications à l'observation de la Terre (la végétation, les reliefs, le milieu marin) sont décrites : - Au CESR à Toulouse, les données Varan multipolarisation sont utilisées pour discriminer les cultures et suivre leur croissance. La mesure complémentaire in situ permet d'établir une carte d'occupation des sols. - Plusieurs survols du Massif de la Sainte-Victoire révèlent les diverses structures du relief et permettent de préciser la carte géologique de la région. - Le radar Varan permet également d'observer le champ de mouvement et de déformation des banquises, d'étudier la propagation des trains d'onde à l'interface des masses d'eau atlantique et méditerranéenne du détroit de Gibraltar. Des utilisations pour la pêche et l'ostréiculture existent aussi, le radar repérant la rugosité de la surface de la mer provoquée par les bancs de poissons, les parcs à huîtres et leur ensemencement. Des comparaisons avec l'imagerie satellite Spot complètent l'information sur les performances du radar.

GénériqueAuteur : RUDANT Jean-Paul (Univ. Paris VI) Réalisateur : LUXEREAU François Production : CNRS AV, Univ. Paris VI, ADAT. Diffuseur : CNRS Images http://videotheque.cnrs.fr/

 

commentaires


Ajouter un commentaire Lire les commentaires
*Les champs suivis d’un astérisque sont obligatoires.
Aucun commentaire sur cette vidéo pour le moment (les commentaires font l’objet d’une modération)
 

Dans la même collection

FMSH
 
Facebook Twitter Google+
Mon Compte